AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 UN MYSTERIEUX RENDEZ-VOUS [numéro 3]

Aller en bas 
AuteurMessage
Camille A. Preston

avatar

◮ localisation : Sydney-Australia
◮ messages : 585
◮ date d'inscription : 19/03/2011
◮ date de naissance : 12/12/1994

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: UN MYSTERIEUX RENDEZ-VOUS [numéro 3]   Jeu 18 Aoû - 9:56

Toute excitée je n’arrêtais pas de regarder l’heure sur mon portable. Ce soir avec Logan on avait prévu d’aller au cinéma et je devais avouer que je m’en réjouissais d’avance. Une soirée avec mon grand frère allait me faire du bien. Passer du temps avec lui est toujours quelque chose d’agréable. J’étais sur à quatre cent pour cent que j’allais m’amuser c’était sans doute pour ça que j’étais aussi excitée que sa. Trop impatiente je sortais de ma chambre et allait où on s’était donné rendez vous avec Logan. J’espérais fortement que pour une fois il ne serait pas en retard car pour cela il était bien le plus fort et puis il était sur que je ne pouvais pas attendre longtemps. A ma plus grande surprise il n’arriva presque pas en retards, je ne le réprimandais même pas, trop contente de sortir ce soir. Sans grande surprise je ne suivis presque rien du film, Logan n’arrêtait pas de m’envoyer du pop corn comme un gamin. J’avais suivi le mouvement malgré mes piètres tentatives d’ignorance. Les bruits d’agacement des gens autour de nous me motivai encore plus à continué d’embêter mon Lolo. La soirée se finit chez lui, vu l’heure tardive et surtout la flemme qui l’avait submergé, il avait préféré m’inviter à dormir chez lui et non pas me raccompagner jusqu’à ma petite chambre que je partageais avec Callie Rose et Elyana.

Logan me fit subir le pire réveil de tout ma vie, bon peut-être pas de toute ma vie, j’abusais un peu. Je reçu en pleine face un oreiller alors que je dormais encore profondément épuisée de la soirée d’hier soir. J’avais tenue la causette jusque tôt le matin. Plutôt grosse dormeuse, j’émergeais avec difficulté mais fut vite motivée en l’entendant dire que nous irions à la plage. En plus de cela il m’apporta le petit déjeuné au lit. C’était bon, j’étais de bonne humeur pour la journée. Nous déjeunions ensemble dans son lit avant d’aller à tour de rôle se préparer dans la salle de bain pour aller à la plage.

Logan dans un excès de gentillesse me prêta une serviette, sans plus attendre, nous étions partis pour la plage. La journée passa à une vitesse éclair, comme à chaque fois que je passais du temps avec lui. C’est fou comme le temps passait vite quand j’étais à ses cotés. Entre chamailleries, éclaboussures, noyades… Il était déjà temps de se quitter et de rentrer. J’embrassais ses deux joues pour lui dire au revoir et le remerciait chaleureusement. Je le quittais en sautillant comme à mon habitude.

Arrivée à ma chambre je découvrais une pile de courrier posé sur mon bureau. Les filles avaient fait le tri apparemment. Je me jetais dessus pour voir si mes parents avaient enfin décidés à m’écrire depuis tout ce temps. Ils me manquaient énormément mais je n’arrivais jamais à faire le premier pas pour les recontacter trop apeurée. Je savais qu’ils me tenaient coupable pour la mort de ma petite sœur Célia, j’avais bien trop honte de revenir vers eux sachant pertinemment qu’ils avaient raison de me voir ainsi. J’avais été horrible ce jour là, comment une grande sœur pouvait-elle oublier de surveiller sa sœur qui se baignait en pleine mer ? Je me détestais. Je fus sorti de mes pensées en voyant une lettre sortir du lot. C’était une enveloppe blanche, sans adresse, juste mon prénom particulièrement bien écrit je trouvais. Je l’ouvrais piquée par la curiosité. Qu’est-ce que sa pourrait bien être ? Je lisais attentivement ce qui ressemblait à une invitation.

Spoiler:
 

Je relisais plusieurs fois l’invitation assez étonnée. Je ne croyais pas trop à ce que je lisais, elle s’adressait vraiment à moi ? La petite Camille toute discrète… Apparemment oui. A la fois excitée et apeurée, je me plongeais dans mon armoire pour trouver quoi me mettre. Bon je ne savais pas où je m’aventurais donc il était un peu difficile de trouver une tenue appropriée. Une fête clandestine ? Une fête organisée par une amie ? Je me torturais l’esprit à essayer de trouver ce que caché cette invitation étrange. J’optais pour une jupe bouffante et un petit haut tout simple. Je prenais toute contente les ballerines vernies rouge que j’avais achetée avec Aria. Ce serait parfait.

Une fois prête, je regardais l’heure : 21h30. Si je partais tout de suite j’allais être carrément en avance d’une demi heure… Mais bon j’allais peut être pouvoir tirer un peu plus d’information si je partais un peu plus tôt… Je ne perdis donc pas une minute et pris une pochette où je fourrais mon portable et la petite invitation.

D’un pas, pas si rassuré que sa, j’avançais dans l’université déserte. Je devais avouer que j’aurais été un peu plus rassuré si Logan ou Lara ou Scarlett avaient été avec moi à ce moment là mais bon… J’étais toute seule et il fallait bien y aller. Je n’allais quand même pas décliner une invitation. De toute façon j’étais bien trop curieuse pour ne pas aller voir ce qui se tramait sous ce petit morceau de carton. Je poussais timidement la porte de l’infirmerie et la découvris bien vite vide. Je refermais la porte pensant que cela était du à mon avance et allait m’assoir sagement sur le lit de l’infirmerie. Les minutes passaient trop lentement à mon gout… Soudain la poignée de la porte bougeât, je sursautais surprise et fixais la porte pas très rassurée. Et si c’était un piège ? Et si c’était un vieux pervers qui m’avait attiré là dedans… Ho mon Dieu, je devenais parano…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikayla S. James

avatar

◮ localisation : Sydney - Australia
◮ messages : 842
◮ date d'inscription : 06/02/2011
◮ date de naissance : 18/11/1993

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: UN MYSTERIEUX RENDEZ-VOUS [numéro 3]   Sam 20 Aoû - 2:22

« […] et bienvenue à tous ceux qui nous rejoignent ! Alors maintenant, faisons place au jeu de la semaine. Nous sommes en ligne avec Sally Mc Lean... »
J'appuyais lourdement sur mon radio-réveil pour le faire taire. Je détestais être réveillée, et encore plus pendant les grandes vacances, mais aujourd'hui n'était pas comme les précédents qui avaient été tout simplement idylliques : plus de cours -pour la grosse flemmarde que je suis, c'est plutôt une bonne nouvelle-, plus de réveil donc, aucune contraintes, ou presque... C'était du pur bonheur ! Bref, passons les détails !
Aujourd'hui, j'avais rendez-vous avec mon père dans une petite ville à côté de Sydney, il était là-bas en voyage organisé avec quelques amis, et j'étais ravie de pouvoir le voir sans me déplacer à l'autre bout du pays.
Je m'étirais en me remémorant la soirée que j'avais passé la veille avec Eden : Une vraie soirée entre filles comme je les aime, pas de prise de tête, juste un cinéma et des films à l'eau de rose -ou pas- une fois rentrées.
J'attendais quelques minutes, histoire de me préparer mentalement à me lever puis je m'exécutais avec une lourdeur incomparable. Les réveils et moi n'étions vraiment, vraiment, vraiment pas amis !
Passons ! Une fois réveillée, lavée, maquillée, coiffée et tout le tralala quotidien, je sortais complètement excitée à l'idée de revoir mon père que je n'avais pas vu depuis quelques mois déjà. Je comptais bien rentrer à la maison pour la fin des vacances, il me manquait réellement ici, j'avais beau avoir une bande d'amis géniaux, mon père était tout pour moi et je voulais passer du temps avec lui, pas seulement une journée intercalée dans un emploi de temps de ministre, de vraies vacances, sans penser au reste.
Je portais mon regard sur ma montre et constata avec désappointement que j'étais encore en retard et que si je n'accélérais pas le pas, j'allais rater le bus qui devait m’amener jusqu'au petit bled d'à côté. Sans courir non plus, j'accélérais jusqu'à arriver à l'arrêt puis monta dans le bus qui m'emmena en une heure au point de rendez-vous que j'avais fixé avec mon père.

Ma journée s'était extrêmement bien passé, j'avais retrouvé la complicité que je partageais avec mon père le temps de quelques heures et ça m'avait fait beaucoup de bien. J'avais hâte d'arriver sur le campus pour tout raconter à Eden qui devait être rentrée elle aussi. Mais lorsque je poussais la porte de notre chambre, je ne découvris personne à l'intérieur, seulement une enveloppe blanche qu'elle avait du poser sur mon lit avant de quitter la pièce. Je me précipitais dessus, bien trop curieuse pour attendre. Il n'y avait aucune adresse sur cette enveloppe, seulement mon prénom et mon nom écrits en noir. Je l'ouvris et découvris que c'était en fait une invitation.

Citation :
Chère Mikayla

J'ai l'honneur de t'annoncer que tu es conviée le 17 août à 22h dans l'enceinte de New Road, plus précisément dans l'infirmerie de l'université. Ce soir-là, il se déroulera dans cette salle un petit rendez-vous qui devrait bien te surprendre... Fait attention, l'université reste ouverte mais toutes les salles ne sont pas autorisées d'accès, ne te fait pas prendre ça serait bête. Certains de tess amis auront eux aussi reçu cette invitation, néanmoins tu ne devras pas leur communiquer le contenu de cette invitation, ni le lieu... etc.

Je t'attends donc, en espérant que tu accepteras cette invitation.
Une amie.

Rectification, une invitation très étrange. Je n'en avais jamais reçu une comme celle-ci. On aurait dit une fête clandestine, ou quelque chose dans ce genre là, avec des invités sélectionnés par l'organisatrice. Plutôt flattée, je me changeais et prit la direction de l'infirmerie.

En marchant, je réfléchissais sur la nature de l'expéditeur de la lettre. Ca serait bien un coup de Scarlett, parce que, dans le genre idées tordues, elle était plutôt forte, mais quand même, là c'était vraiment poussé ! Je secouais la tête pour chasser ces pensées de ma tête, de toutes les façons, je finirais par découvrir tout ce que cela signifiait puisque j'étais en ce moment même en train de me rendre sur le lieu indiqué.

Je poussais la porte du bâtiment B et me dirigeais vers l'infirmerie. La porte était fermée, mais il n'avait pas l'air d'avoir beaucoup d'activité à l'intérieur. Mon estomac se serra, comme si j'avais peur, alors qu'en réalité, j'étais plus enthousiaste qu'autre chose à l'idée de découvrir enfin tout ce qui se tramait. Je trouvais la poignée de la porte et la poussais.

Mon cœur de fit qu'un bon quand je découvris Camille à l'intérieur, elle était toujours là où il ne fallait pas et mes amis savaient très bien qu'il ne fallait absolument pas me mettre dans une pièce avec cette dernière.
Un détail me frappa, elle aurait pu organiser tout ce bazar. Son acharnement à vouloir me connaitre et à vouloir savoir pourquoi je réagissais ainsi en sa présence aurait pu la pousser à me faire venir seule dans une petite pièce pour pouvoir s'expliquer en tête à tête avec moi.
Bon, là d'accord, j'admettais que j'étais complètement submergée par les évènements et que mon esprit était totalement embrouillé. Quoiqu'il en soit, je n'allais certainement pas passer la soirée en sa compagnie. Je reculais donc d'un pas décidée à partir, mais ma curiosité me poussa à dire d'un ton très venimeux "Qu'est-ce-que tu fous là Camille ?"

_________________
image
Mikayla James
❝Does it look like I do dishes ? ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gossip Girl
petite sadique professionnelle
avatar

◮ humeur : Sadique
◮ localisation : Derrière mon écran bien sur !
◮ messages : 50
◮ date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: UN MYSTERIEUX RENDEZ-VOUS [numéro 3]   Dim 21 Aoû - 0:55

Le dernier duo de cette grande supercherie. Le moins que l'on puisse dire c'est que l'on finissait en beauté ! Camille et Mikayla. Tandis que la première semble vouloir à tout prix connaitre Mikayla, cette dernière déteste l'attitude de la jeune femme. Plutôt intrigantes à vrai dire ces deux-là ! Le réel mystère, c'était pourquoi cet acharnement de Camille à vouloir connaitre miss James alors que cette dernière faisait tout pour la repousser ? Peut-être que ce soir, elle allait enfin avoir la réponse ! Enfermée ici toute les deux, les langues allaient peut-être se délier et la ça deviendrait très intéressant ! Elle jubilait rien que d'y penser, tout ces couples enfermés allaient lui donner bien des sujets croustillant pour son prochain article et ça, ça la mettait d'excellente humeur rien que d'y penser ! Après peut-être que la petite Sky avait raison et qu'elle était atteinte d'une maladie mentale :face: .

Mais trêve de réflexion. Après avoir observé dans l'ombre du deuxième étage l'entrée de l'infirmerie elle avait vu y entrer Camille et juste après, la jolie Mikayla. Il était temps de passer à l'action. Elle s'approcha très doucement -pour la quatrième fois de la soirée- et se posta devant la porte. Elle tendit l'oreille et entendit distinctement Mikayla commencer à déverser son venin sur Camille. Il fallait faire vite, la jolie blonde ne voudrait pas rester longtemps avec Camille dans la même pièce. Elle sortit la clef de l'infirmerie et l'inséra doucement dans la serrure avant de la tourner brusquement, pour que les deux jeunes femmes à l'intérieur entendent distinctement le verrou s'enclencher. Elle éclata alors d'un rire diabolique et parfaitement audible avant de sortir son portable et de rédiger le dernier texto de la soirée.

Citation :
Salutations mes petites !
Et bien j'ai le plaisir de vous annoncer que toute cette histoire d'invitation anonyme n'était qu'un piège destiné à vous faire venir ici. Maintenant que je vous ai enfermé dans cette salle, vous allez devoir y rester pendant un bon moment ! En effet, la porte est verrouillée et solide et pas question de passer par la fenêtre à moins de vouloir vous rompre de le coup ! Et oui, vous êtes au premier étage ! Bref, quoi qu'il en soit mes chéries, vous ne pouvez pas sortir. Jusqu'à que j'en décide autrement du moins. Allez, ne vous entre-tuez pas trop !
XOXO, Gossip Girl.

Dernier binôme enfermé, la mission était accomplie ! La phase 3 pouvait commencer. L'espionnage de tout ce petit monde... Elle s'éloigna alors d'un pas léger, un sourire narquois aux lèvres et un goût de victoire dans la bouche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille A. Preston

avatar

◮ localisation : Sydney-Australia
◮ messages : 585
◮ date d'inscription : 19/03/2011
◮ date de naissance : 12/12/1994

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: UN MYSTERIEUX RENDEZ-VOUS [numéro 3]   Lun 22 Aoû - 8:07

Je fixais la porte intensément la peur au ventre m’imaginant les pires scénarios possible. C’est fou comment on pouvait devenir parano quand la peur vous prend au ventre. Je retenais mon souffle quand une ombre passa la porte. Je découvris avec un certain soulagement, il fallait avouer, que c’était Mikayla. Bien entendu j’aurais préférée que ce soit quelqu’un d’autres mais il était évident que je préférée que ce soit elle au lieu d’un vieux pervers… La peur passait, j’avais maintenant une boule au ventre. Je connaissais maintenant bien les réactions de Mikayla en mon égard et j’avais bien peur qu’elle ne serait pas enchantée d’être dans la même pièce que moi. Seule en plus. La dernière fois que nous avions été seules, elle s’était enfuie en pleurant me laissant sans aucune explication. Ces attitudes étranges en mon égard ne faisaient qu’amplifier ma curiosité. Pourquoi me détestait-elle autant ? Je n’avais rien fait pourtant. Je ne comprenais pas et j’étais sur qu’il y avait une explication à cela. Je voulais savoir, normal non ?

Je ne bougeais pas du lit ne sachant pas trop quoi faire ne voulant pas la mettre dans tous ces états. J’avais remarquée qu’elle partait au quart de tour cette demoiselle, fallait mieux évitée de l’énervée. Je me raidis en l’entendant me balançais froidement : « Qu’est ce que tu fous là Camille ? ». J’avais envie de lui répondre aussi sèchement qu’elle me l’avait fait mais je me retenais. Il fallait que je réagisse intelligemment. Du moins, plus intelligemment qu’elle. Je devinais par son ton qu’elle avait pris qu’elle me faisait déjà des reproches. Je la voyais bien se dire que j’étais la responsable de tout sa… Je soupirais bruyamment agacée par la situation plus qu’autres choses. Je sortais de ma pochette la petite invitation blanche comme preuve au cas où elle ne me croirait pas. Je lui montrais et dis sur un ton pacifique, ne cherchant en aucun cas la bagarre : « J’en ai pas la moindre idée, je suis venue parce que… » . Je n’ais pas eu le temps de finir ma phrase que le verrou de l’infirmerie s’enclenchât. Reflexe stupide ou plutôt instinctif, je me jetais sur la porte pour essayais de l’ouvrir. En vain bien entendu et vu le rire, carrément sadique je trouvais, que j’entendis on n’allait pas sortir facilement d’ici.

Super tendue et stressée, je sautais au plafond quand nos portables se mirent à sonner en même temps. J’ouvrais le message sans perdre une minute et le relisait au moins deux fois.

Citation :
Salutations mes petites !
Et bien j'ai le plaisir de vous annoncer que toute cette histoire d'invitation anonyme n'était qu'un piège destiné à vous faire venir ici. Maintenant que je vous ai enfermé dans cette salle, vous allez devoir y rester pendant un bon moment ! En effet, la porte est verrouillée et solide et pas question de passer par la fenêtre à moins de vouloir vous rompre de le coup ! Et oui, vous êtes au premier étage ! Bref, quoi qu'il en soit mes chéries, vous ne pouvez pas sortir. Jusqu'à que j'en décide autrement du moins. Allez, ne vous entre-tuez pas trop !
XOXO, Gossip Girl.


Je n’arrivais pas à le croire, on avait était piégée par cette garce de gossip girl qui s’amusait sans cesse à mettre sur son satané blog notre vie. Bon avec moi elle devait s’ennuyer parce qu’il n’y a pas grand-chose à dire sur ma vie… Enfin bref. Je relevais timidement la tête pour voir la réaction de Mikayla. Elle avait encore la tête penchée sur le téléphone. Je n’osais pas trop lui parler, déjà que sans sa elle n’avait pas l’air de très bonne humeur alors là elle devait bouillonnée la grande blonde. J’allais reprendre ma place de tout à l’heure en silence, il ne me restait plus qu’à prendre mon mal en patience ou au contraire en profité pour essayer de comprendre son comportement. Pour une fois Gossip Girl avait peut être fait quelque chose d’utile.

Je tripotais mes doigts nerveusement essayant de trouver le courage d’ouvrir la bouche. Je ne comprenais pas pourquoi j’avais aussi peur. D’habitude j’allais lui parler sans problème et je répondais même à ses « attaques ». J’ouvrais la bouche et soufflais doucement : « Bon, ba je crois bien que l’on va être enfermées ici un bout de temps. Au moins tu sais que ce n’est pas moi qui t’ais tendu un piège… » Je rigolais pour détendre l’atmosphère, elle n’allait quand même pas s’acharnait sur moi ce soir alors que j’avais rien fait… Voyant qu’elle ne réagissait pas, je repris mon monologue pour combler ce blanc affreux. Cela rendait la situation assez effrayante. « Euhh, sinon ta cru que t’allais à une fête ? J’ai pensais à sa moi. J’étais persuadée que c’était une fête. Mais bon j’ai eu la peur de ma vie en ne voyant personne… »

Je souriais timidement… Hé ba la soirée promettait d’être amusante… Ironie quand tu nous tiens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikayla S. James

avatar

◮ localisation : Sydney - Australia
◮ messages : 842
◮ date d'inscription : 06/02/2011
◮ date de naissance : 18/11/1993

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: UN MYSTERIEUX RENDEZ-VOUS [numéro 3]   Ven 18 Nov - 9:23

Je la toisais en me demandant toujours pourquoi je me retrouvais toute seule avec elle ce soir... Ma curiosité me poussait à attendre qu'elle réponde avant de partir. J'attendais impatiemment jusqu'à ce qu'elle prenne son air de petit ange innocent -qui, je l'avoues avait le don de me mettre hors de moi- et répondit en me montrant le carton d'invitation.
« J'en ai pas la moindre idée, Je suis venue parce que... »

CLIC

Je me retournais brusquement vers la porte, on aurait dit que quelqu'un l'avait verrouillée, et mes doutes s'envolèrent bien vite lorsque j'entendis le rire le plus sadique de toute ma vie provenir du couloir.
Camille se jeta sur la porte pour essayer de l'ouvrir mais sans succès, sans hésiter je la poussais de devant celle-ci pour essayer, je m'acharnais littéralement dessus mais fus bien vite arrêtée par la sonnerie de mon portable qui sonna en même temps que le sien. Je le sortis directement de ma poche pour voir qui m'envoyait un message.

Citation :
Salutations mes petites !
Et bien j'ai le plaisir de vous annoncer que toute cette histoire d'invitation anonyme n'était qu'un piège destiné à vous faire venir ici. Maintenant que je vous ai enfermé dans cette salle, vous allez devoir y rester pendant un bon moment ! En effet, la porte est verrouillée et solide et pas question de passer par la fenêtre à moins de vouloir vous rompre de le coup ! Et oui, vous êtes au premier étage ! Bref, quoi qu'il en soit mes chéries, vous ne pouvez pas sortir. Jusqu'à que j'en décide autrement du moins. Allez, ne vous entre-tuez pas trop !
XOXO, Gossip Girl

Gossip Girl ! J'aurais du m'en douter, un truc aussi tordu ne pouvait venir que d'elle... J'eus envie de hurler, de tuer quelqu'un mais bon... J'étais quand même un être sentimental et raisonnable, je rangeais donc mon portable qui ne me servirait plus à rien maintenant et m'assied contre un des meubles de l'infirmerie, me fermant à toute discussion que Camille pouvait lancer. Je regardais le plafond en soupirant, putain mais qu'est-ce-que j'avais pu être conne à tomber comme ça dans la gueule du loup, j'avais vraiment pas envie de parler à cette gamine plus niaise que tous les films à l'eau de rose qu'on pouvait regarder quand on est triste réunis.
Mon regard se reposa sur elle quand elle prit la parole, comment elle pouvait avoir l'air si décontractée, j'avais envie de l'étranger et elle... Elle rigolait ! Mon dieu, elle était vraiment trop bête ! Elle avait intérêt de se taire très vite si elle voulait pas que je m'énerve rapide !
« Bon, ba je crois bien que l’on va être enfermées ici un bout de temps. Au moins tu sais que ce n’est pas moi qui t’ais tendu un piège… » […] « Euhh, sinon ta cru que t’allait à une fête ? J’ai pensais à sa moi. J’étais persuadée que c’était une fête. Mais bon j’ai eu la peur de ma vie en ne voyant personne… »
Nia nia nia nia... Mais elle croyait vraiment que j'allais faire la conversation ?! Elle est folle ma parole ! Je ne la regardait même pas, sans répondre, je me levais et allait à la fenêtre voir si quelqu'un pouvait venir me sauver... Parce que là, je n'allais vraiment pas tenir le choc !
Je restais comme cela une bonne quinzaine de minutes mais je ne voyais personne... Ils étaient tous pris au piège ou quoi ? Comme une réponse à ma question, je reçu un message d'Eden, ma meilleure amie et coloc' par la même occasion, qui me disait qu'elle était elle aussi retenue avec une personne qu'elle ne pouvait pas encadrer... Sympa la soirée !
Je retournais m'assoir contre le meuble mais très vite, j'eus mal au fesses... Ah non mais là, déjà que je l'aimais pas avant, mais en plus, si elle commençait à prendre les trucs confortables pour s'assoir, on allait vraiment mais alors vraiment pas s'entendre !

Vous êtes en direct des pensées de Mikayla James !
Ca fait environ une demi heure que je suis enfermée avec Camille Preston dans cette infirmerie de malheur... Promis, plus jamais je simule de maux de ventre ou n'importe quoi d'ailleurs, je veux rentrer chez moi c'est tout ! Qu'est-ce-que je donnerais pas en ce moment pour pouvoir sortir !


Ce silence devenait vraiment pensant, je sorti mon portable et faute d'écouteurs, lui tournais le dos pour mettre un peu de musique, pas trop forte non plus, je ne voulais pas faire la fille irrespectueuse non plus...

_________________
image
Mikayla James
❝Does it look like I do dishes ? ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UN MYSTERIEUX RENDEZ-VOUS [numéro 3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
UN MYSTERIEUX RENDEZ-VOUS [numéro 3]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» [I]l n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous.
» Rendez-vous tardif
» [RP] - Jonquille Bleue - Chapitre n°1 Le rendez-vous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW ROAD :: L’UNIVERSITÉ :: Bâtiment B :: Infirmerie-
Sauter vers: