AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ϟ UN MYSTERIEUX RENDEZ-VOUS [2]

Aller en bas 
AuteurMessage
M. Lena Evans
Little Admin • Be true, be you !
avatar

◮ humeur : Bonne !
◮ localisation : Sydney, UNR (Université de New Road)
◮ messages : 477
◮ date d'inscription : 28/12/2010
◮ date de naissance : 03/09/1994

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: ϟ UN MYSTERIEUX RENDEZ-VOUS [2]   Mer 17 Aoû - 22:01

Le soleil se leva une fois de plus sur Wattle Street, nimbant le loft de la jolie Mirtilla Lena Evans, à peine réveillée, d'une jolie lumière dorée. Elle regarda son réveil qui indiquait l'heure en chiffres digitaux et ouvrit de grands yeux quand elle vit qu'il était onze heure. Elle essaya de se souvenir si elle avait prévu quelque chose dans la matinée ce jour-là, mais son esprit était encore embrumé de fatigue et elle fût obligée d'aller vérifié sur son calendrier. Le fait que la jeune femme soit quelqu'un de très intelligent n'enlevait rien au fait qu'elle avait une mémoire digne d'un poisson rouge. Elle prenait des engagements qu'elle oubliait tout le temps, et était obligé de vérifier l'agenda inclus dans son portable au moins cinq fois par jour. Juste au cas où. Enfin elle retenait bien ce qu'elle voulait, et elle portait bien son surnom de « Miss Ragots ». Elle vacilla un peu en se levant, mais s'approcha tout de même de son bureau, pour découvrir écrit en toutes lettres à la date du dix-sept août « RDV coiffeur – 10h ». Elle jura et se maudit de ne pas s'être couchée plus tôt la veille. Mais son film préféré passait à la télévision et elle n'avait pu résister au plaisir de le regarder une fois de plus, pelotonnée dans une couverture. Ses pensées avaient vogué vers son père, assombrissant un peu sa soirée, mais comme toujours elle était restée calme et très sereine. En effet la belle italienne n'avait rien à voir avec ces filles qui pleurent pour un rien et qui dévoilent leurs sentiments les plus intimes à la première personne qui passe. Non, ce n'était définitivement pas son genre. Extirper des confidences aux autres, c'était sa passion, si l'on peut dire – en exceptant le mannequinat, bien sur ! Se confier à ses amis étaient pourtant beaucoup trop souvent une chose impossible à ses yeux. Elle avait confiance en eux, le problème n'était pas là. Elle n'osait juste pas se mettre à nu.

Elle se rendit dans sa cuisine, se prépara un café et alla s'asseoir sur son balcon, qui surplombait la mer. Elle adorait le quartier où elle vivait, et se lever chaque matin en apercevant l'océan était une chose dont elle pourrait difficilement se passer si elle venait un jour déménager, quitter son appartement. La plage commençait cependant déjà à être bondée et elle était en nuisette légère, et ce n'était pas le genre de tenue qu'on porte en public. Elle finit donc rapidement sa tasse et alla prendre sa douche. Elle sortit trente bonnes minutes plus tard, son corps enroulé étroitement dans une serviette de bain, de même que ses cheveux. Elle attacha ces derniers en un chignon désordonné et alla s'habiller d'un jean cigarette gris avec un débardeur couleur de couleur argentée. La jolie mannequin se regarda dans le miroir. Des cernes violâtres s'étalaient sous yeux, qu'elle cacha facilement avec du fond de teint. Elle appela ensuite sa coiffeuse pour prendre rendez-vous le lendemain en début d'après-midi. En voulant aller chercher le courrier, un bout de papier blanc qui avait du tomber devant sa porte d'entrée interpella la brune. Il s'avéra qu'il s'agissait d'une petite enveloppe, sans timbre, ni cachet, ni même adresse, juste écrit d'une écriture calligraphique « Lena Evans ». Intriguée elle l'ouvrit pour découvrir à l'intérieur une invitation cartonnée.

Chère Lena,

J'ai l'honneur de t'annoncer que tu es conviée le 17 août à 22h dans l'enceinte de New Road, plus précisément dans une salle de classe de l'université. Ce soir-là, il se déroulera dans cette salle un petit rendez-vous qui devrait bien te surprendre... Fait attention, l'université reste ouverte mais toutes les salles ne sont pas autorisées d'accès, ne te fait pas prendre ça serait bête. Certains de tes amis auront eux aussi reçu cette invitation, néanmoins tu ne devras pas leur communiquer le contenu de cette invitation, ni le lieu... etc.

Je t'attends donc, en espérant que tu accepteras cette invitation.
Une amie.



Cela l'étonna au plus haut point. Une fête très sélect organisée par des gens huppés à laquelle elle était conviée ? Non, ce n'était pas possible. Une fête surprise organisée par l'une de ses amies ? C'était envisageable, néanmoins ça ne ressemblait pas aux filles avec qui Lena traînait. Et pourquoi n'avait-elle pas le droit de dire le lieu où elle devait se rendre ? Tout cela était bien trop bizarre – mais c'est ce qui rendait la chose si excitante. Elle décida d'y aller, même si elle ne savait pas trop à quoi s'attendre. La seule chose dont elle était sure, c'est que tout le monde n'avait pu recevoir cette invitation, et donc qu'elle faisait en quelques sortes partie des « Élu(e)s ». L'idée lui plaisait bien.

Elle vaqua à ses occupations toute la journée, puis quand il fût 20h30, elle commença à se préparer. Elle choisit une robe à bretelles, noire, avec une fine ceinture dorée. Le vêtement était parfait, ni trop chic, ni trop simple, à portée en toutes occasions. Elle détacha ses cheveux, qu'elle boucla ensuite minutieusement. De larges anglaises tombaient sur ses frêles épaules lorsqu'elle rangea son fer. Elle se maquilla, un peu de mascara, du gloss, du blush, un trait d'eye-liner. La toucha finale fut apportée par ses escarpins noirs sur lesquels un nœuds de tulle dorée était accroché, qui affinait la chaussure tout en la rendant plus élégante. Elle fut prête à 21h45 à peu près, et, n'y tenant plus pris sa voiture et se rendit à l'université. Elle ne se gara pas sur le parking (qui d'ailleurs était désert), de peur qu'on la remarque, mais sur le trottoir d'en face. Elle regarda une fois de plus son invitation et se rendit dans la salle 21. Elle se rendit bien vite compte en rentrant qu'il n'y avait personne, bien qu'il était déjà 22h55. Elle attendit quelque minutes, puis, alors qu'elle allait partir, la porte s'ouvrit, dévoilant quelqu'un qu'elle ne reconnut pas tout de suite.

_________________








Tell me you love me !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-road.1fr1.net/
Logan A. Jones

avatar

◮ messages : 472
◮ date d'inscription : 27/04/2011

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: ϟ UN MYSTERIEUX RENDEZ-VOUS [2]   Jeu 18 Aoû - 6:52

La séance de cinéma commençait dans 40 minutes et Logan n'était pas prêt, pas possible de se mettre en retard pour des choses pareils. Même si la séance d'après n'était pas non plus trop tard, il n'empêche qu'il allait ENCORE être en retard. Décidant qu'aujourd'hui il ne serait pas en retard, il se dépêcha de s'habiller, enfilant rapidement une chemise bleu nuit ainsi qu'un jean puis fonça dans la cuisine pour regarder son portable et constater avec soulagement que Camille était pas là bas. Bon c'est bon déjà elle hurlerait pas, caractère tout pourri cette petite. Il n'empêche que même s'il râlait beaucoup sur elle, il était plus qu'enchanté d'aller au cinéma avec elle. L'idée venait des deux et pour une fois ils essaieraient peut être de ne pas se faire remarquer même si quand ils étaient ensemble leur côté le plus fêtard leur montait au cerveau et ils étaient capable de presque tout, en tout cas tout pour se faire remarquer. En tout cas, il se mit encore plus en retard en regardant si oui ou non il fallait prendre une veste, il ne voulait pas avoir chaud mais avoir froid était tout aussi désagréable. Ce n'est que quand sonna le carillon de l'horloge de la ville signalant la demi heure, que Logan réagit dans un coup de speed, prenant la veste et se précipitant dehors avec les clés et le portable. Heureusement pour sa santé physique il ne fut pas trop en retard et Camille d'assez bonne humeur, faut dire de passer la soirée avec lui ne pouvait pas mettre de mauvaise humeur. Ils suivirent le film avec peu d'attention puisque Logan jouait plutôt à envoyer du pop corn sur elle sans arrêt. Après le film, ils flânèrent un peu avant que Logan l'invite à venir dormir chez lui.

Le lendemain matin il se réveilla en rencontrant le dos de sa petite soeur. Techniquement il avait oublié ce détail et fut réveillé sur le coup s'asseyant sur le lit avant de constater soulager qu'un c'était Camille et que deux ils étaient parfaitement habillé, attrapant son oreiller il le balança sur la tête de Caca avant d'annoncer d'une voix claironnante


« Debout Caca, on va à la plage dans pas longtemps »

La pauvre, peut être que le réveil fut un peu brutal en même temps à huit heure du mat, un peu dur de se réveiller en sachant que la veille on se couchait à deux heures, oui oui papoter c'est très important, de plus ils étaient en vacance mais bon Logan était motivé et personne pour l'empêcher d'être de bonne humeur. Pour la peine, comme il l'avait réveillé il lui prépara un petit déjeuner de choc. Enfin de choc peut être pas quand même, il faut dire qu'un bol de céréale crunch et un verre de jus de fruit c'était pas non plus un petit dej de rêve mais tout de même apporté au lit par monsieur Logan en personne ça avait quelque chose de bien plus drôle. Ils mangèrent côte à côte essayant d'en mettre le moins possible sur les draps et passèrent, chacun leur tour dans la salle de bain pour se préparer.

Une fois en maillot de bain et bien sur quelque chose par dessus car pour marcher dans la rue c'était tout de même plus pratique, ils prirent leurs serviettes, enfin Logan prêta une serviette d'assez bon coeur soit dit en passant à sa petite soeur d'amour qui semblait de bonne humeur malgré son réveil brusque et l'emmena à la plage. Ils passèrent leur journée là bas à se chercher des poux, à mouiller l'autre à étaler des glaces sur la tête de l'autre pour que la journée soit mémorable et se quittèrent quand il commença à faire plus frais.

Après un signe de la main pendant que Camille s'éloignait de lui, Logan s'arrêta à la boîte aux lettre débordante. Mon dieu depuis quand avait il prit le courrier pour la dernière fois, aucune idée mais ça semblait dater. Oh qu'importe, il n'avait pas envie de se fatiguer à regarder et déposa tout sur la table de la cuisine pour aller prendre une douche et retirer tout le sable qui le grattait, à moins que ce soit l'eau salée. De toute façon il fallait se laver que ce soit l'un ou l'autre. Quand il sortit de la douche, il sentait bon malgré que le savon lui ait brulé les yeux quand il eut ouvert le flacon et s'habilla juste d'un caleçon pour aller feuilleter son courrier, tout en faisant décongelé un morceau de pain pour se faire un sandwich n'ayant guère faim après s'être empiffré avec Camille. En effet avec Camille il fallait manger aussi vite qu'elle sinon elle piquait votre nourriture sans complexe en plus. Elle était loin des filles mannequins qui faisaient des régimes à tout bout de champ et ça c'était quelque chose que son ami appréciait tout particulièrement chez elle.

Alors qu'il attrapait le journal télévisé de la semaine suivante une enveloppe glissa par terre. Logan se pencha pour l'attraper faisant basculer sa chaise et manqua de tomber poussant un grognement agacé. Pour autant l'écriture sur l'enveloppe intrigua Logan. Il l'ouvrit et lut les quelques lignes écrite d'une écriture fine

amie a écrit:
Cher Logan

J'ai l'honneur de t'annoncer que tu es convié le 17 août à 22h dans l'enceinte de New Road, plus précisément dans une salle de classe de l'université. Ce soir-là, il se déroulera dans cette salle un petit rendez-vous qui devrait bien te surprendre... Fait attention, l'université reste ouverte mais toutes les salles ne sont pas autorisées d'accès, ne te fait pas prendre ça serait bête. Certains de tes amis auront eux aussi reçu cette invitation, néanmoins tu ne devras pas leur communiquer le contenu de cette invitation, ni le lieu... etc.

Je t'attends donc, en espérant que tu accepteras cette invitation.
Une amie.


Mouai donc 22h... Logan jeta un coup d'oeil à osn portable et constata avec un amusement non dissimulé l'heure qu'il était... Et bah il était encore légèrement en retard. En même temps il ne changeait pas, il était pas foutu d'être à l'heure mais pour une fois il avait une excuse il était pas au courant qu'il aurait une enveloppe. Qui ça pouvait bien être. Il retourna la lettre pour y trouver un nom ou quelque chose du genre mais abandonna quand il vit que seul ces quelques lignes étaient écrites. Bon bah quoi qu'il en soit il allait pas louper une occasion comme celle là surtout pour voir ses amis même si il fallait rester secret, ce qu'il ne savait pas bien faire, heureusement que l'idée d'ouvrir son courrier ne l'avait pas prit devant Camille, il lui aurait pas cacher ça de toute façon.

Il fila s'habiller et ressortit 15 minutes après de l'appartement tenant sa petite enveloppe dans sa main, voulant la garder malgré tout. Il faisait presque nuit pour autant Logan était excité et ne manquait pas d'entrain. Il trouva le parking du lycée désert et s'arrêta réfléchissant, s'il se faisait prendre il était mal et la lettre l'avait prévenu. C'est pourquoi il s'avança en longeant le mur pour ne pas se faire attraper. Seul petit soucis, Logan connaissait très mal les différents bâtiments d'habitude c'était Matt qui le dirigeait du coup retrouver l'endroit du rendez-vous mit de bonnes et longues minutes. Un soupire de soulagement s'échappa de ses lèvres quand il trouva la bonne salle, un peu plus et il aurait fait le tour du couloir en criant. Bon par contre si c'était important la ponctualité il était mal. Quoi qu'il en soit il entra dans la salle silencieusement et si vu la tête de la personne en face de lui elle ne l'avait pas reconnu lui en revanche la reconnut assez aisément. Son regard bleu se glaça tandis qu'il pesait le pour et le contre de rester dans la salle avec elle.

Pourquoi c'était elle, ça pouvait pas être... une autre fille. Quelqu'un de gentil de pas chiant qu'il pouvait apprécier ou dont il se foutait carrément. En fait il avait même pas envie de faire l'effort de lui parler il attendrait les autres en silence. Il ferma la porte de la main et alla sans même lui dire bonjour s'asseoir sur le bureau qui habituellement était celui du professeur et la regarda attentivement. Par contre s'il ne l'appréciait guère il devait reconnaître qu'elle était très bien habillée et d'ailleurs très belle tout simplement. Mais bon ça plutôt mourir une balle dans la tête ou d'une overdose que de lui avouer ses pensées de toute façon son air et ses paroles la rendait beaucoup moins sympathique et intéressante, déjà une envie de l'insulter remplissait la tête de Logan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gossip Girl
petite sadique professionnelle
avatar

◮ humeur : Sadique
◮ localisation : Derrière mon écran bien sur !
◮ messages : 50
◮ date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: ϟ UN MYSTERIEUX RENDEZ-VOUS [2]   Jeu 18 Aoû - 8:06

Les premières victimes et pas des moindres ! Elle ricana. Qu'est ce qu'ils étaient naïfs ! Ils s'étaient rendus aux rendez-vous sans soupçonner quelque chose. Oh bien sur, comment auraient-ils pu savoir que l'invitation venait en fait de Gossip Girl et qu'il s'agissait d'un piège ? Mais ils auraient quand même pu suspecter un truc non ? Après tout une invitation comme ça, sans signature et les invitant dans une salle de classe de l'université c'était un peu louche n'est ce pas ? Mais elle n'allait pas se plaindre de leur naïveté car c'était grâce à elle que son plan marchait à merveille pour l'instant. En effet, le premier couple était réuni dans la salle, il était temps de passer aux choses sérieuses... Lena et Logan ! Elle ricana encore mais doucement car elle était tout proche de la salle 21, elle marchait dans le couloir sombre à pas de loup. Ses deux là ne pouvaient pas s'encadrer, qu'est ce que ça allait être drôle !

Elle atteignit la porte de la salle et s’immobilisa. Elle était sure qu'ils étaient là, elle le avait vu entrer l'un après l'autre. Néanmoins, il n'y avait aucun bruit de conversation... Bah ! Ils se détestaient mutuellement, normal qu'ils ne se parle pas. Elle haussa les épaules et sorti de sa poche... Les clefs de la porte. Avec un sourire diabolique, elle les inséra dans la serrure et verrouilla la porte brutalement, de façon à ce que les deux jeunes gens à l'intérieur entendent bien le verrou s'enclencher. Elle ricana pour la troisième fois de la soirée mis cette fois de façon très distincte. Elle les imaginait, ne comprenant pas pourquoi la porte venait de se fermer à clef. Il était temps de passer à la phase deux. Elle sortit son portable et rédigea un même texto qu'elle envoya à Logan et à Lena.

Citation :
Hello mes chéris !
Vous vous demandez ce qui se passe n'est ce pas ? Et bien voila c'est simple. Ceci est un piège, vous êtes coincés dans cette salle et vous ne pourrez pas en sortir jusqu’à que j'en décide . Avant que toi, Logan tu ne veuilles enfoncer la porte, je te préviens : elle est ultra solide. Et avant que toi Lena veuilles sauter par les fenêtres, je te rappelle : vous êtes au 3 étage. Vous ne pouvez pas sortir. Et oui, condamnés à rester ici tout les deux pour un petit moment... Profitez en bien, je vous fait confiance...
XOXO, Gossip Girl.

Avec un dernier sourire machiavélique, elle pris la direction du bâtiment B. Elle avait d'autres victimes à piéger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M. Lena Evans
Little Admin • Be true, be you !
avatar

◮ humeur : Bonne !
◮ localisation : Sydney, UNR (Université de New Road)
◮ messages : 477
◮ date d'inscription : 28/12/2010
◮ date de naissance : 03/09/1994

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: ϟ UN MYSTERIEUX RENDEZ-VOUS [2]   Sam 20 Aoû - 0:44

Lena fixait Logan, assit sur le bureau, complètement désarçonnée. Elle ne comprenait pas ce qu'il faisait là, et ça plus le fait de se retrouver seule dans une pièce avec lui, ça la mettait dans un état terrible. Elle était à deux doigts de piquer une crise de colère. Quand la porte s'était ouverte, elle avait d'abord crut reconnaître la silhouette d'Ethan Sullivan, son adorable meilleur ami, et elle avait été soulagée. Mais la personne s'était avancé et les néons de la salle avec fait apparaître le visage du mec le plus méchant, sadique et dragueur de tout le campus de New Road. Logan Jones. La jolie jeune femme était restée bouche-bée devant lui, incapable de dire un mot. Et le voilà qui allait s'asseoir sur le bureau du prof, juste en face d'elle, avec son air hautain du genre « j'en ai rien à faire de toi ». Elle consultait son portable à chaque minutes. Lorsqu'il fut dix heures et quart, elle finit par se demander ce que faisait les autres. Ce n'était pas normal, elle ne pouvait pas rester qu'avec cet imbécile, la personne qui les avait convié avait forcément inviter d'autres personnes. Le silence était tendu, comme s'ils faisait tous deux des efforts pour nous contenir mais que ça ne marchait qu'à moitié. Elle tourna son regard vers le jeune homme et l'exposa à son examen minutieux. Il était indéniablement canon, avec sa chemise et son jean. Ses cheveux étaient un peu en bataille, mais pas trop, juste ce qu'il faut. Il lui manquait juste un sourire. Mais ni lui ni l'italienne n'avaient envie de faire ami-ami avec l'autre. Bien qu'elle fut quelqu'un de calme en temps normal, la patience de Lena avait des limites. Elle entendit un bruit de serrure pile au moment où elle se levait pour quitter la salle. L'inquiétude s'empara d'elle et elle fonça vers la porte. Malheureusement sa peur était fondée, puisqu'elle se retrouvait enfermée dans la classe. Qui avait bien pu faire ça ? C'était inhumain. La réponse ne tarda pas à venir. Son portable vibra, tout comme celui de Logan. Avec appréhension, Lena lut le message pour découvrir qu'il était de Gossip Girl. La fille la plus abominable du monde. Elle aurait du sortir avec Logan, ils faisaient bien la paire tous les deux.

NOUVEAU MESSAGE !
De : Gossip Girl
Le : 17/08/11
A : 22h21

Hello mes chéris !
Vous vous demandez ce qui se passe n'est ce pas ? Et bien voila c'est simple. Ceci est un piège, vous êtes coincés dans cette salle et vous ne pourrez pas en sortir jusqu’à que j'en décide . Avant que toi, Logan tu ne veuilles enfoncer la porte, je te préviens : elle est ultra solide. Et avant que toi Lena veuilles sauter par les fenêtres, je te rappelle : vous êtes au 3 étage. Vous ne pouvez pas sortir. Et oui, condamnés à rester ici tout les deux pour un petit moment... Profitez en bien, je vous fait confiance...
XOXO, Gossip Girl.


Lena lut et relut le message, incapable de croire ce qu'elle avait sous les yeux. Gossip Girl était vraiment atteinte psychologiquement pour faire un truc pareil. Elle finit par se rendre à l'évidence : elle était enfermée pour une durée indéterminée, et que cela dure trente minutes ou quatre heures, le temps allait passé très, très lentement. Surtout qu'elle était, ne l'oublions pas, accompagnée d'un imbécile. « Oh, mon dieu. Mais elle est malade. » Elle ne s'adressait même pas à Logan, elle parlait pour elle-même. Elle s'approcha de la fenêtre pour voir s'il était envisageable de sauter, ou de grimper sur le toit et de descendre par la sortie de secours, mais Gossip Girl avait bien calculé son coup puisqu'il était carrément impossible de sortir de la pièce par là. Elle se demanda si elle ne devait pas appeler la police, mais ce n'était pas une option super. Comment pourrait-elle expliquer ce qu'elle faisait là, à cette heure, pendant les vacances ? Elle serait sans doutes virée, et elle tenait trop à sa vie à Sydney comme à New Road pour tout perdre à cause d'une folle qui s'amusait à essayer de détruire les gens. La jeune femme se tourna vers Logan, leva les yeux au ciel, mais se résolu en parler. Après tout il devait être aussi énervée qu'elle, il accepterait peut-être de l'aider. Ou au moins d'essayer de trouver un moyen avec elle. « Bon, Jones. C'est l'heure de prouver que finalement, tu as un cerveau. Une idée pour sortir de là ? » Elle fit un petit sourire ironique et retourna s’asseoir sur l'une des tables destinée aux étudiants.

_________________








Tell me you love me !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-road.1fr1.net/
Logan A. Jones

avatar

◮ messages : 472
◮ date d'inscription : 27/04/2011

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: ϟ UN MYSTERIEUX RENDEZ-VOUS [2]   Dim 21 Aoû - 2:29

Bon tout de même c'est pas que les gens étaient un peu long à la détente mais tout de même, il était déjà tard et puis il y avait personne. En fait dans cette salle, il n'y avait pas un bruit, rien de très encourageant n'est ce pas. Ni l'un ni l'autre n'avait envie de s'adresser la parole. Il faut dire que parler à quelqu'un qu'on déteste c'était pas vraiment une partie de plaisir et Logan avait plus envie de lui écraser la tête contre le mur que de lui dire une parole même une insulte ça ne l'intéressait pas, elle ne valait pas la salive qu'il dépenserait et c'était en quelque sorte lui montrer de l'importance et ça pour le jeune homme c'était le comble. En tout cas, un sourire éclairait son visage quelque peu sadique en la voyant consulter son portable au moins c'était une punition au moins autant pour elle que pour lui ce qui effaçait quelque peu son agacement même s'il était toujours présent enfouit sous la satisfaction de se savoir maître de ses émotions et de savoir les taire pendant quelques minutes. Un bruit de pas se fit entendre dans le couloir et parce que le silence envahissait la salle, Logan réagit se redressa pour attendre la troisième personne mais au lieu de ça un bruit crocheta la serrure les enfermant. Un instant il se décomposa dépassé par les évènements, écoutant le rire distincts de la personne ignoble qui venait de le couper du monde pour le mettre, un bref coup d'oeil à Lena, avec ça. C'était pas possible, personne ne pouvait lui faire ça. Il fronça les sourcils en voyant que Lena réagissait pas plus que ça. A cet instant, leurs portables vibrèrent à l'unisson contrairement à leurs propriétaires qui ne semblaient pas capable de faire la moindre action ensemble. Logan attrapa son portable pour lire le message qui lui était adressé aussi bien à lui qu'à elle.

A la lecture du Xoxo, son sang se glaça dans ses veines, une colère sourde s'emparant de tout son être, une envie de l'écraser cette sale garce s'il fallait la traquer pour la détruire aucun doute qu'il en était à présent capable. Elle n'avait pas à le mêler à Lena, en fait même s'il ne l'avait jamais réellement détester, au contraire il trouvait plutôt amusant son article et le fait que tous le monde s'acharne sur elle mais là c'était différent pas Lena... ils étaient pas fait pour s'entendre tout en elle l'énervait, tout sauf sa beauté bien entendu, elle l'attirait malgré tout. La voix de Lena confirma ce qu'il pensait sans le dire. Il la suivit du regard pendant qu'elle vérifiait ce que disait Gossip Girl, lui par opposition ne tenta pas vraiment d'aller enfoncer la porte si cette peste l'avait dit ce n'était pas sans raison et puis au pire il pouvait aider Lena à sortir en la balançant par la fenêtre, avec un peu de sadisme il se surprit à sourire à l'idée de la voir s'écraser au sol mais secoua la tête d'un air agacé. Pour une fois elle n'avait rien fait qui puisse attisé sa colère, excepté le fait d'être enfermé ici avec lui. Elle posa son regard si intense dans celui de son ennemi avant de lever les yeux au ciel et de parler l'embêtant en quelques mots à peine. Quelle peste celle là, pour autant l'instant était assez critique pour qu'il fasse alliance avec elle quelques temps seulement.

D'un geste fluide il se leva, vint se placer face à elle et la jaugea du regard, que serait elle capable de faire pour sortir. Elle était bien trop superficielle pour tenter le tout pour le tout. Mais finalement n'était il pas pareil, serait il capable de réduire à néant son existence pour sortir. Bien sur qu'il pouvait choisir la facilité et appelé les policiers, même en mentant pour tout rejeter sur Lena mais faire ça c'était se rabaisser malgré tout, prouver que la vision qu'elle avait de lui. Il la regarda assise à présent, il n'avait même pas remarqué qu'elle s'était déplacée mais vint s'asseoir à ses côtés non pas par envie mais pour l'embêter uniquement

« Très bien Evans, puisque t'es incapable d'aligner une pensée convenablement je vais t'aider, qu'on soit bien clair cependant à la moindre moquerie sournoise où n'importe quoi d'autre j'appelle la police et je dis que tu m'as trainer ici. Je suppose que les films d'espions ne peuvent pas avoir tout faux, on va essayer de crocheter la serrure, par contre pour cela il me faudrait ton sac pour voir si on a du matériel qui pourrait nous être utile pour sortir »

C'était une très mauvaise idée, il le savait mais d'un côté il ne pouvait s'en remettre qu'à elle, il fallait lui faire confiance même si ça lui déplaisait fortement, elle avait certainement fait taire son ego pour lui adresser la parole, il devait en faire de même pourtant c'était difficile il avait envie de l'embêter plus qu'autre chose. Il ferma ses yeux bleus pour attendre qu'elle réagisse, il savait que même si elle l'avait en horreur elle était capable de réfléchir et de l'aider rien que pour ne pas rester avec lui dans la salle. Il lui fallait juste le temps de mettre tous les éléments dans son esprit pour qu'elle lui fasse un minimum confiance. Cependant il y avait un truc qui le chiffonnait comment s'étaient ils fait manipuler aussi facilement, comment avaient ils pu rester plus de dix minutes dans la même pièce sans comprendre qu'il fallait sortir et vite. Il ouvrit à nouveau les yeux pour regarder la jeune fille qui était à ses côtés. Il aurait bien aimé avoir son ressentit et aurait été ravi de passer du temps avec n'importe quelle fille enfermé dans cette salle mais elle il n'y arriverait jamais. Il poussa un soupire qui montrait son découragement. Il la craignait en réalité elle était capable de n'importe quoi pour le pousser à la faute et il le savait très bien et même s'il était en véritable froid avec Lara et qu'il évitait il n'en oubliait pas son but premier et il fallait faire gaffe à cette espèce de gourde qui était à ses côtés dans cette salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M. Lena Evans
Little Admin • Be true, be you !
avatar

◮ humeur : Bonne !
◮ localisation : Sydney, UNR (Université de New Road)
◮ messages : 477
◮ date d'inscription : 28/12/2010
◮ date de naissance : 03/09/1994

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: ϟ UN MYSTERIEUX RENDEZ-VOUS [2]   Mer 24 Aoû - 8:36

Restons calmes et récapitulons la situation. Lena s'était rendu à un rendez-vous mystérieux en pensant que c'était une fête. Il s'était avéré que c'était un plan foireux pour l'enfermer avec Logan. Le plan foireux à marché, et Logan est un mec qu'elle ne supporte pas ! Ils ont essayés de se sortir de la pièce où ils étaient enfermés, mais n'ont pas réussi même en utilisant des techniques d'espions (enfin, si on veut). Résultat : ils n'avaient rien d'autre à faire qu'attendre qu'on vienne les libérer, tout en tentant de ne pas s’entre-tuer s'il-vous-plaît-merci ! Elle remit nerveusement une mèche sur le côté, tout en tripotant son portable. Elle était énervée, franchement démoralisée et en plus elle avait un peu peur que quelqu'un les surprenne. C'est vrai quoi, si on apprenait qu'elle avait été enfermée dans une salle avec Logan, tout le monde se ferait des idées. Elle, elle s'en ferait à leur place. Donc, cette petite soirée ne devait jamais être dévoilée au grand jour. Enfin bon, Lena ne se faisait pas trop d'illusions : c'était Gossip Girl qui les avait enfermée, pas une sainte, et elle allait se faire un plaisir de tout raconter sur son blog. Super. Elle jeta un coup d'oeil à Logan qui dessinait sur le tableau blanc avec un crayon Velleda. Le pire, c'est que chaque fois qu'il tournait les yeux vers elle, c'était pour lui lancer des regards noirs lourds d'insultes. D'accord, elle ne l'appréciait pas, mais elle avait une bonne raison : elle se méfiait de lui. C'est vrai quoi, il était tout de même dangereux ! Et Lena n'aime pas que l'on fasse du mal aux gens qu'elle aime, mais alors pas du tout. Même s'il n'a pas (encore) eu d'histoire avec Lara, et même s'il ne va pas forcément lui faire de peine, on ne sait jamais. Mieux vaut prévenir que guérir, comme on dit. Mais de toutes façons il n'y avait pas que ça, elle n'aimait pas ses manières et ça arrive. De ne pouvoir supporter quelqu'un sans trop savoir pourquoi, oui, ça arrive. Lena se répétait souvent que c'était la vie de Lara, qu'elle n'avait pas à interférer. Mais que voulez-vous, elle a toujours eu en elle cet instinct « maternel », si l'on peut dire, qui la pousse à protéger les gens à qui elle tient du mieux qu'elle peut, pour qu'ils s'évitent des souffrances inutiles. Evidemment, elle a vite jugé Logan, trop vite, et ce n'est pas dans ses habitudes, mais c'est comme ça. Et pour lui faire changer d'avis sur quelque chose ou quelqu'un, il faut apporter des preuves solides, sinon aucune chance qu'elle y croit. Elle est un peu bornée, dans son genre !

Elle cherchait un truc à manger dans son sac,tout en sachant très bien qu'il n'y avait rien – c'était juste pour faire passer le temps – lorsqu'il lui adressa la parole. Elle arqua un sourcil, plutôt étonnée. C'était la première fois de la soirée qu'il parlait en premier, et la première fois depuis qu'ils se connaissaient qu'il n'y avait aucune animosité dans sa voix. Elle devait rêver, cependant elle répondit – quitte à passer pour une folle parce qu'elle avait eu un hallucination. « Je n'en ai aucune idée, je ne vois pas ce qu'on peut faire de plus que le crochetage de serrure. A part passer par la fenêtre, mais non merci, ça te ferait trop plaisir. » Elle sourit ironiquement. Le pire, quand vous n'aimez pas quelqu'un, c'est d'admettre que cette personne à au moins une qualité. Et Logan Jones était beau. Ca lui faisait déjà mal de le penser, ça aurait arracher la langue à Lena de l'avouer. Bon, ce n'est pas une qualité en soit d'avoir une belle plastique, mais bon... Voilà quoi, elle lui trouvait quand même un aspect positif. Oui d'accord, il était plutôt attirant, mais elle ne comprenait pas pourquoi toutes les petites poufs de l'université ne parlait que de lui. Il n'était pas le seul mec canon, et pas le plus difficile à avoir non plus, alors pourquoi en faisaient-elles tout un cas ? La jeune femme ne l'avait jamais compris.

Gossip Girl n'était quand même qu'une sale garce ! Une sale garce, je vous dis ! Lena trouverait bien un moyen de se venger, et ce jour là ce serait la fin du règne de la plus terrifiante – mais plaisante tout de même quand les ragots n'était pas à propos de vous – blogueuse du net. L'italienne ne laisserait pas passer ça, c'était trop important. Personne ne méritait d'être enfermée, piégée, ou même que l'on raconte juste des trucs sur lui. Personne, personne, personne. Elle était révoltée, mais ne le laissait pas apparaître. Elle avait besoin de parler, le silence était trop pesant, mais Logan la rembarrerait, donc...

HJ : Désolée du retard :3

_________________








Tell me you love me !






Dernière édition par M. Lena Evans le Sam 3 Sep - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-road.1fr1.net/
Logan A. Jones

avatar

◮ messages : 472
◮ date d'inscription : 27/04/2011

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: ϟ UN MYSTERIEUX RENDEZ-VOUS [2]   Ven 26 Aoû - 7:47

Il fallait bien trouver quelque chose pour se sortir de là et la menacer de cette façon n' avait en aucun cas déranger Logan. Cependant la réponse l'emmerda profondément, suicidaire d'un côté ne l'avait il pas été assez pour rester à côté de cette fille sans la balancer du haut de la fenêtre. Non ce n'était pas vrai il n'était pas comme ça, bien sur que les deux se détestaient mais de là être l'auteur d'un crime certainement pas et puis il fallait être franc une bonne fois pour toute, la mort de Lena serait une grande perte pour toute la gente féminine parce quoi qu'il puisse ressentir comme haine à son égard il devait reconnaître avec toute la franchise dont il pouvait faire preuve qu'elle était belle, et qu'elle restait certainement la seule incapable de se laisser attirer par des paroles, non elle était bien trop fière et en même temps assez intelligente pour laisser sa haine de côté et lui parler pour sortir de là. Il l'observa avec suspicion tandis qu'elle ouvrait son sac, observant avec une curiosité certes déplacé mais incapable d'y résister ce qu'il y avait dedans. Il était plutôt surpris de voir que comme souvent il y avait des millions de trucs, pour ça les filles étaient impressionnante elles pouvaient faire rentrer des trucs par centaines dans des sacs dont la superficie étaient dérisoires. La captive enfermé avec Logan sortit une petite boîte et sembla regarder chacun des ustensiles pour en juger l'efficacité avant de lui déposer une petite pince dans la main pendant qu'elle lui expliquait qu'elle n'avait que ça.

Caressant d'une main loin d'être expert la pince, il hocha la tête croisant son regard pour la remercier sans pour autant pouvoir le dire à haute voix trouvant ça profondément rabaissant de le faire avec elle. A partir de là, il se leva et s'occupa de la porte puisqu'ils en avaient fait le choix à deux, choisit avec soin l'épaisseur de la pince de métal était tellement dérisoire qu'il parvint sans mal à la glisser dans la serrure et essaya avec toute la douceur dont il pouvait faire preuve de crocheter cette dernière pour se retrouver libre et par la même occasion débarrasser de Lena qui devait certainement songer la même chose voilà pourquoi le silence dans la salle était présent, les yeux bleus de Logan ne quittait pas le morceau de métal comme si ça pouvait aider de l'observer. Pourtant il y eut un mouvement trop brusque certainement du à l'agacement de Logan qui sentait couler dans son cou de la sueur il essaya de l'enlever d'une main se désintéressant du morceau de métal et en le retouchant poussa légèrement trop fort dessus et pour faire simple la barrette cassa. De surprise il lâcha le bout qu'il avait dans la main s'exclamant

"Fais chier" [oh Muffin ]

Il resta immobile hébété devant la porte, tous leurs espoirs de fuite étaient réduits à néant. Il sentit une vague froide envahir son dos en entendant les talons de l'autre débile claquer sur le sol si elle l'ouvrait une seule fois et qu'elle se foutait de lui, il lui mettait sa main dans la tête sans le moindre état d'âme. Non il n'était pas du tout de bonne humeur pire encore ça le pompait d'être avec elle et même sa voix l'agaçait, il voulait sortir de là mais ne pouvait pas. Il secoua la tête d'un air navré et vint à nouveau s'asseoir sur le bureau. Qu'est ce qu'il pouvait bien faire pendant ce temps. En plus il commençait à avoir faim et décida de fouiller de fond en comble la pièce commençant par l'armoire principale il constata avec surprise qu'elle était ouverte ça aurait pas pu être l'inverse l'armoire fermée et la salle ouverte enfin bon pas de télé dedans juste des manuels scolaires dont bien entendu il ne pouvait rien faire. Il y avait aussi des marqueurs pour le tableau blanc et comme tous le monde normal sur ses planètes, Logan se mit à dessiner des choses dessus pour faire passer le temps se tournant vers Lena il demanda moins froidement non pas parce qu'il se calmait plutôt parce qu'il était démoralisé de devoir passer une soirée avec elle.

"Evans on fait quoi ?"

Son regard s'attarda bien longuement sur le corps de mademoiselle Evans , il aimait beaucoup cette moue qu'elle avait, ça la rendait bien plus mignonne quand elle était troublée que toutes les autres choses et puis son regard descendit lentement vers sa poitrine et s'y attarda. Pourquoi n'avait il jamais remarqué avant qu'elle était attirante, chiante un peu trop protectrice envers Lara même si d'après Logan cette dernière savait très bien caché son jeu. A cette pensée une bile amer lui envahit la bouche, il avait pas été le plus manipulateur des deux bien au contraire et même s'il l'avouerait à personne et encore moins à lui même elle lui manquait terriblement mais se mêlait à ça, la vision à la fête de la gamine appelant sa mère. Pourquoi est ce qu'elle lui avait jamais dit qu'elle était en couple et qu'elle avait un gosse pour le plaisir de le voir s'enfoncer. Il fronça les sourcils, de plus il était sur que cette garce d'Evans le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ϟ UN MYSTERIEUX RENDEZ-VOUS [2]   

Revenir en haut Aller en bas
 
ϟ UN MYSTERIEUX RENDEZ-VOUS [2]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» rendez-vous mystérieux
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» [I]l n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW ROAD :: L’UNIVERSITÉ :: Bâtiment A :: Salles de classes-
Sauter vers: