AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu m'emmènes... moi? COOOL (Juliet)

Aller en bas 
AuteurMessage
Emily A. Johnson

avatar

◮ humeur : je t'aime maman
◮ localisation : Dans les bras de maman
◮ messages : 182
◮ date d'inscription : 13/02/2011
◮ date de naissance : 05/06/1993

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Tu m'emmènes... moi? COOOL (Juliet)   Mar 3 Mai - 9:00

Attention mesdames et messieurs, enfin non pas messieurs, on s'en fout des messieurs. Record du monde battu, pour la première fois de toute mon existence, oui je sais que ça fait que quatre années rah mais laissez moi finir, je me suis levée plus tard que d'habitude... huit heure et cinq minutes. Là ça en bouche un coin à tous le monde, croyez pas que c'est parce que je dormais hein, non j'avais la lumière allumée, je coiffais une de mes poupées avec soin, tellement de soin même que j'ai pas vu que l'heure tant attendue avait été dépassée. Enfin je crois que ma famille va encore plus haïr les jours où je sors un peu plus tard. En effet j'avais déniché par ma meilleure amie, ouai on est redevenue copine en fait, une flute, alors c'est un truc la flute c'est trop marrant tu souffles et ça sort un son. Ok il est pas beau le son, elle dit que si on appuie sur les trous ça change le bruit. Tu parles ça change rien du tout. Enfin bref, ma peluche de la mort qui tue à la main et la flute à la bouche, je sortis de ma chambre. Une fois dans le couloir, j'allumai les lumières détestant toujours autant le noir, prit une grande inspiration par le nez, fit les joues de hamsters, ouai comme Amidou dans Hamtaro quand il mange ses graines de tournesols. Une fois cela fait je soufflai de toutes mes forces dans la flute. Euh oui.. le cri était horrible, même moi quand je hurlais ça partait pas autant dans les aigus. Le reste fut d'une rapidité étonnante, les deux filles furent hors de leur lit en un instant devant ma bouille d'ange où un sourire était dessinée. Bien trop surprise pour s'énerver contre moi maman me déposa un bisou sur le front puis me poussa gentiment vers Juliet avant de retourner dans sa chambre. Il y a des gestes qui veulent tout dire. Bref je sautillai autour de Juliet comme une folle jusqu'à ce qu'elle me fasse mon petit déjeuner.

Une fois ma faim passée, je filai dans ma chambre pour jouer. Je déballais tous mes jouets, des poupées, aux animaux en passant par les puzzles, les livres et les animaux en peluche. Il y a des matins comme ça où je n'ai pas envie de regarder la télé, faut dire que j'arrivai jamais à trouver la chaîne des pingouins de MaDagasCar toute seule puis que la fois où Aria était venu à la maison et que j'avais mit la télé de moi même m'avait nettement refroidit à ce sujet. Je suis pas sur que Juliet et maman le savait d'ailleurs mais bon ça m'avait réellement effrayée, bien sur je savais que c'était du ketchup et des jouets en plastique mais quand même j'aimais pas trop ça. Du coup je jouais à tous les jeux que j'avais dans ma chambre reprenant très vite mes bonnes habitudes et commençant un puzzle. D'ailleurs j'étais assise en tailleurs, des trucs éparpillés autour de moi comme si ma chambre était un champ de bataille, je me tenais la tête d'une main et analysait la pièce du puzzle que je tenais de l'autre main quand quelqu'un m'attrapa. Je protestai vainement en me faisant soulever puis me retrouvai face à ma maman, mes protestations se coupèrent pour faire place à un sourire et je lui fis un bisou me collant contre elle. Elle m'annonça qu'elle partait, bien entendu elle me dit où mais j'étais occupée à nouveau à regarder ma pièce de puzzle trouvant agaçant de ne pas savoir à quoi elle correspondait. Elle me secoua légèrement pour que je me concentre sur elle. Je lui fis un bisou marmonnant

"Mais je t'écoute je t'assure"

Elle me rappela de toujours écouter Juliet même si ça ne me plaisait pas forcément que c'était pour mon bien. Non mais est ce qu'une seule fois elle avait eu à se plaindre de mon comportement... Non bah alors pourquoi elle disait tout ça. Sérieusement j'étais un enfant modèle... avec Juliet tout du moins. Bref elle fila emportant toutes ses affaires au passage me lâchant uniquement dans l'entrée, du coup j'en avais lâché ma pièce de puzzle et je restai dans l'entrée avant de me retourner vers ... Juliet. Mes yeux pétillants d'une lueur intense je me précipitais vers elle et lui sautai dessus comme une folle. Alors là on allait avoir notre journée rien qu'à nous, du coup voilà j'étais heureuse, je demandais en la regardant droit dans les yeux même si c'est déstabilisant et que personne n'aime

"Juliet on fait quoi? On reste là où on sort? On peut sortir s'il te plait ça fait longtemps qu'on est pas sortit ensemble et puis moi j'ai envie de sortir avec toi "

Bon bien sur puisque personne ne me changera jamais et que je n'étais pas moi même si je restais immobile en dehors de quand je faisais mes puzzles je courus dans ma chambre et commençait à ranger mes jouets, pas spécialement parce que j'adorais ranger, non en fait c'était pour retrouver ma pièce de puzzle et le seul moyen c'était de ranger, du coup bien que je détestais ça, que personne d'ailleurs, sauf Juliet qui adorait ranger ma chambre, n'aimait ça, je rangeais petit à petit ma chambre attendant quand même que Juliet vienne me répondre espérant qu'elle aurait une bonne idée bien que de sa part, il n'y avait jamais de déception. Je l'aimais ma marraine et je la lâcherais jamais de la vie elle était trop gentille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet A. Brown

avatar

◮ localisation : Sydney-Australia
◮ messages : 142
◮ date d'inscription : 30/04/2011
◮ date de naissance : 27/08/1991

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: Tu m'emmènes... moi? COOOL (Juliet)   Mer 4 Mai - 8:05

HAAAAAAAAAAA ! Je me levis brusquement. Mon cœur battait la chamade, j’avais eu peur. C’était le pire réveille de ma vie, ce bruit… Mon Dieu. Je me sortis du lit et me dirigea dans le couloir du loft à moitié réveillé, les cheveux tout ébouriffés. Lara et moi arrivons en même temps dans le couloir. Emily et sa bouille d’ange nous regardait amusé. Je n’avais pas tout de suite fait le lien mais je remarquais qu’elle tenait dans ses petites mains une flute. Ho, la coquine ! Mais bon… Elle avait fait des efforts, habituellement nous sommes réveiller encore plus tôt. Lara embrassa sa fille et la poussa vers moi et retourna dans sa chambre. Pas besoin de parole, j’avais compris ! Tata Juliet allait passer à l’action. Emily l’avait bien compris aussi, elle sautillait autour de moi comme une folle. Je la pris dans mes bras et l’emmena dans la cuisine pour lui préparer un bon petit déjeuner comme elle les aimait. Je ne pouvais pas me retenir de lui faire plaisir, j’étais vraiment dingue de cette petite.

Aussitôt qu’elle eu finit de manger, elle fila dans sa chambre pour surement jouer avec ses innombrables jouets. Je débarrassais la vaisselle qui avait servi pour le petit déjeuner et alla m’affaler dans le canapé. J’étais plutôt une lève tard et depuis que j’habitais avec ma meilleure amie et son adorable fille j’avais dut prendre l’habitude de me lever parfois au lever du soleil (bon j’abuse peut-être mais c’est vraiment comme cela que je le ressens !). Je m’enfonçai encore un peu plus dans le canapé et repensa à tous ces bons moments passé avec elles. Je ne regretterais jamais d’être venu habitait avec elle. Depuis que je suis avec Lara et Emily, je suis vraiment heureuse et je suis une « nouvelle » Juliet. Une Juliet entière et non pas cassé par le passé.Absorbé par mes pensées, je n’avais rien entendu de ce que m’avait dit ma meilleure amie, ne voulant pas la faire répété, je me contentais gémir un « hum hum » en guise d’approbation. Je me souvenais que je devais garder Emily aujourd’hui et elle devait surement me rabâcher comme à chaque fois les « précautions » à suivre avec Emily. Je n’appréhendais jamais de garder la petite, en effet, nous nous entendions très bien et elle était simplement adorable avec moi.

Lara avait ramené Emily dans l’entrée, je me levais du canapé et les regardais silencieuse. Emily se retourna vers moi et se jeta sur moi. Je rigolais, son enthousiasme e était vraiment à croqué. Je me mettais à sa hauteur, elle planta ses petits yeux dans les miens.

"Juliet on fait quoi? On reste là où on sort? On peut sortir s'il te plait ça fait longtemps qu'on est pas sortit ensemble et puis moi j'ai envie de sortir avec toi "

Elle avait parlé rapidement je n’avais même pas eu le temps de répondre qu’elle était déjà parti en courant dans sa chambre. Lara avait regardé la scène amusée, elle m’envoya ensuite un baiser et s’éclipsa. Je pris la direction de la chambre d’Emily. Elle rangeait sa chambre calmement, je me permis de l’interrompre pour lui annoncer le programme de la journée.

« Ma puce, j’ai une idée. On se prépare tranquillement, on se fait toute jolies, je te ferais deux jolies nattes si tu veux et ensuite…. –Je me stoppais pour laisser un peu de suspense- Ensuite, nous irons toute les deux mangeais comme des grandes au restaurant ! On va pouvoir être tranquille toute les deux et tu va pouvoir me raconter tout ce que tu veux en mangeant TOUT, oui, j’ai bien dis tout, ce qui te fera plaisir !!!! »

J’attendais avec impatience sa réponse, je voulais vraiment lui faire plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily A. Johnson

avatar

◮ humeur : je t'aime maman
◮ localisation : Dans les bras de maman
◮ messages : 182
◮ date d'inscription : 13/02/2011
◮ date de naissance : 05/06/1993

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: Tu m'emmènes... moi? COOOL (Juliet)   Jeu 5 Mai - 2:41

Miracle!!! Ma pièce de puzzle. Ah bah voilà je la retrouvais enfin. J'attrapais ma pièce et me retournais vers... rien du tout! Comment ça rien du tout non mais il était passé ou mon puzzle, une petite voix dans ma tête le genre de voix que j'arrivais pas à faire taire me dit que je l'avais rangé. Comment j'avais fait pour ranger mon puzzle alors que je rangeais exprès pour y jouer. C'était du grand n'importe quoi ça. Du coup je cherchai mon puzzle et rangeait ma pièce dedans, je reprendrais le tout quand toutes les peluches seraient sur le lit et que... Et ! mais pourquoi elle venait pas m'aider à ranger Juliet. En parlant d'elle, elle s'était posée près de moi et me parlait, non non elle ne m'aidait pas à ranger. Bon bah au pire... je lui demanderais après avec des yeux larmoyants, c'est un truc qui marchait toujours avec Juliet tout du moins. J'écoutais avec attention ce qu'elle me disait, bien plus que je n'avais écouté maman tout à l'heure mais bon disons que là je n'avais pas la moindre pièce de puzzle à regarder. Elle voulait qu'on se fasse jolie mais tranquillement, ah mais non quand elle disait ça, ça voulait dire que j'allais devoir attendre trois heures qu'elle ait finit j'avais pas envie d'attendre moi. Bon d'accord si elle me faisait des nattes je voulais bien attendre. J'étais méga attentive à ses paroles mais elle laissa un gros blanc. Un blanc pendant lequel j'essayais de deviner ce qu'elle allait dire... m'emmener au parc ou alors m'acheter une glace ou alors euh ... J'avoue que sa réponse me fit énormément plaisir surtout que là je m'y attendais pas mais alors pas du tout. Elle voulait m'emmener au restaurant ? Que moi au restaurant. On allait au restaurant sans maman et puis en plus je pouvais prendre tout ce que je voulais. Trop bien je veux aller au restaurant.

Un peu dépassée par les évènements qui me tombait dessus et aussi par l'excitation qui m'envahissait. C'était la première fois que j'allais aller au restaurant. Oh bien sur j'étais déjà allé une fois à mac do et ça avait été marrant d'avoir de la sauce de partout et le goût avait été trop bon. Mais ça devait être autre chose le restaurant. Les yeux dans le vague je répondis avec une excitation non dissimulée ni feinte d'ailleurs

"Ouai! On va au restaurant ensemble, manger tout pleins de choses mais pas les carottes ?"

Je laissais un grand vide réfléchissant, de toute façon les carottes ça se mange pas c'est pas possible qu'il y en ait dans le restaurant ou alors j'ai rien compris. Non mais je voulais pas de carotte, m'en fiche si y'en avais je les balancerais au chien. Dans tous les restaurants il devait y avoir un chien, je le sais parce que dans tous les dessins animés que j'ai vu c'est comme ça, et dans belle et clochard et bah même qu'ils font à manger pour les chiens donc moi je lui donnerais mes carottes.

"Dis Juliet... Est ce qu'avant on range ma chambre ou alors on est sure de rentrer avant maman et on rangera en rentrant ? Parce que faut pas être en retard pour le restaurant. Tu me fais des nattes avec des chouchous quels couleurs ? Ah et est ce que Kitty elle peut venir dans le restaurant où tu penses qu'ils refusent les animaux? "

Au pire je m'en fiche je la cacherais ma Kitty elle allait venir avec nous. Je lançai un regard à mon éléphant en peluche comme pour lui faire une promesse que je l'emmenais puis je me levais et vint me mettre dans les bras de Juliet attendant qu'elle décide ce qu'il fallait faire. De toute façon j'avais plus envie de ranger moi donc si elle décidait de ranger elle serait obligé de ranger toute seule pendant que je la regarderais. Ensuite bien qu'il fallait y aller tranquillement j'irais me laver les dents même si mon dentifrice était pas bon. Quelle idée j'avais eu de vouloir changer de dentifrice juste parce que l'emballage était plus beau, maintenant je devais le finir. Au bout d'un moment j'allais le vider dans le lavabo sans faire exprès mais il faudrait que j'attende un ou deux jours parce qu'hier à l'heure du repas du soir j'avais demandé au départ à Juliet si je pouvais le jeter mais manque de bol bien que je l'ai chuchoté maman avait dit non. Ohlala je savais pas c'était quoi le problème de jeter un dentifrice mais bon maman avait tranché et quand maman décidait il servait plus à rien de protester parce que de toute façon elle lâcherait pas l'affaire. M'en fiche je le viderais accidentellement dans le lavabo. Bon alors elle avait décidé quoi Juliet, moi je voulais aller au restaurant et même si j'avais compris qu'il fallait y aller tranquillement, elle avait pas non plus dit qu'il fallait mettre trois heures, au pire j'avais qu'à prendre ma flute, enfin celle de ma copine et souffler un bon coup dedans ça la réveillerait. Bien décidée à faire ça je me levais pour aller la chercher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet A. Brown

avatar

◮ localisation : Sydney-Australia
◮ messages : 142
◮ date d'inscription : 30/04/2011
◮ date de naissance : 27/08/1991

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: Tu m'emmènes... moi? COOOL (Juliet)   Dim 15 Mai - 9:05

J’attendais sa réponse silencieuse. Ce que je vais dire est bête mais… J’appréhendais un peu sa réponse ! Avec les petits peu s’attendre à tout, sa peux leur plaire comme leur déplaire. Il était donc assez difficile de les cerner ces petits oiseaux. Je voyais à travers ses petites mimiques, qu’elle se « parlait » intérieurement.

"Ouai! On va au restaurant ensemble, manger tout pleins de choses mais pas les carottes ?"

Je rigolais face à sa réponse. Elle avait un don pour nous attendrir. Je lui carresa doucement lui cheveux et l’as rassura sur le fait que nous n’allions pas manger de carotte. Moi-même je n’aimais pas trop cela, je n’allais tout de même pas forcer ma filleule à en manger. Je suis sur que Lara aurait préférer qu’elle mange des carottes au lieu de sucreries et compagnie mais aujourd’hui c’était moi qui décidait ! J’avais la ferme intention de faire plaisir à Emily, coute que coute.

"Dis Juliet... Est ce qu'avant on range ma chambre ou alors on est sure de rentrer avant maman et on rangera en rentrant ? Parce que faut pas être en retard pour le restaurant. Tu me fais des nattes avec des chouchous quels couleurs ? Ah et est ce que Kitty elle peut venir dans le restaurant où tu penses qu'ils refusent les animaux? "

Elle s’était réfugiée dans mes bras après toutes ces petites questions. Je profitais du moment en resserrant mon étreinte. C’est impressionnant, comment un enfant peut vous apporter tant de tendresses. J’espère vraiment un jour avoir des enfants. Je poussais ma rêverie jusqu’au bout et me vie avec deux enfants de Matt’. Un peu gamin ? Hein. Je soufflais et reportais toute mon attention sur Emily.

« T’inquiète pas ma puce pour ta chambre, je m’en occuperais, maman n’y verra que du feu. Alors, on va choisir la couleur des chouchous selon la couleur des vêtements que tu va mettre ! Du rose sa te va ? Je te trouve tellement chou en rose ! Ho et puis t’inquiète pas pour Kitty, elle peut venir avec nous ! Puis, s’il ne veut pas qu’elle rentre et ba Super Tata Juju va faire les gros yeux ! »

Je lui lançai un clin d’œil tandis qu’elle s’était échappait de mon étreinte pour faire je ne sais quoi. Je me dirigeai dans son armoire et pris un ensemble rose super chou. C’était trop bien d’habiller Emily, j’avais l’impression de retourner en enfance et d’habiller une petite poupée. Je posai ses vetements sur son lit et lui dit de filer se laver les dents. J’allais m’occuper d’elle avant de m’occuper de moi.

Je la rejoignis dans la salle de bain et pris à mon tour ma brosse à dent. J’allumai le petit poste qui était dans la salle de bain et commença à me déhancher tout en me brossant les dents devant Emily. Je sais qu’elle aime que je fasse la folle quand nous sommes ensemble alors je prenais un malin plaisir à faire le clown. Je me laissai aller sur les paroles entrainante de la musique et attendait qu’une seule chose… Qu’Emily se joigne à moi dans ma douce folie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily A. Johnson

avatar

◮ humeur : je t'aime maman
◮ localisation : Dans les bras de maman
◮ messages : 182
◮ date d'inscription : 13/02/2011
◮ date de naissance : 05/06/1993

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: Tu m'emmènes... moi? COOOL (Juliet)   Mar 17 Mai - 20:29

Voilà le truc avec Juliet, c'est la personne la plus cool de la terre. Je crois qu'elle est incapable de ne pas me faire plaisir, c'est pas du tout un problème bien au contraire. Elle était incroyable, elle protestait jamais pour rien et dès que je demandais un truc elle disait oui. J'essayais en revanche de ne pas trop abuser de sa gentillesse comme maman me l'avait demandé mais bon c'était plus dur que ça n'y paraissait. Je lui fis un grand sourire quand elle me dit qu'elle rangerait ma chambre, là par exemple j'aurais du dire non que je devais la ranger moi mais je n'en avais pas envie et puis j'étais moins forte qu'elle pour ranger ce qu'elle faisait en même pas cinq minutes me prenaient presque une heure, il faut dire que quand je rangeais je m'arrêtais toujours pour jouer avec un jouet que je venais de retrouver la minute d'avant. Ma chambre était tout de même dans un état catastrophique dommage que j'ai pas une baguette magique pour ranger tout plus vite ça éviterait à Juliet de perdre du temps inutilement et puis moi je voulais aller au restaurant. Je me demandai ce que ça allait donner, j'avais aussi hâte de voir Aria pour lui raconter ça j'étais sure qu'elle m'écouterait attentivement parler de ma virée au restaurant avec Juliet et puis aussi je le dirais à maman mais bon ça c'était plus logique, elle savait presque toujours ce que je faisais avec Juliet excepté pour tous les trucs que je jugeais bon de ne pas lui dire genre pour le rangement de ma chambre ou pour certains trucs très utiles à mon sens mais qui ne le serait pas au sien, que je faisais acheter à Juliet. En plus à chaque fois je disais merci elle devrait être contente non ?

Je réagis quand elle me dit qu'elle voulait m'habiller en rose, classe le rose moi ça me plaisait. De toute façon j'aimais bien le rose sinon j'aurais pas d'habits de cette couleur en abondance. Je la regardai en rigolant quand elle me dit qu'elle allait faire les gros yeux pour qu'on laisse entrer Kitty. C'était une excellente idée, je suis sur qu'en colère elle faisait peur Tata Juju même si c'était pas moi qui allait la mettre en colère, je l'embêterais jamais je l'aimais trop pour ça. Du coup je n'avais plus besoin d'aller chercher la flute pour la réveiller vu qu'elle m'avais répondu. Je restai immobile à la regarder fouiller dans mon placard à vêtement qui lui contrairement au reste de ma chambre était rangé. Elle en sortit un ensemble rose pendant que je confirmai par un hochement de tête le fait que celui là me convenait. D'un côté il était très beau et puis c'est maman qui me l'avais offert du coup tout ce que maman offrait et bah c'était trop beau. Je reçus le commandement suprême d'aller me laver les dents. Je fis un sourire avant de filer vers la salle de bain. Une fois dans la salle de bain je profitais qu'il n'y ait personne autour de moi pour ne pas utiliser le tabouret mais plutôt me hisser à la force des bras sur le lavabo ce qu'à force je maîtrisai parfaitement. Je m'asseyais pour ne pas tomber et attrapait ma brosse à dent vert pomme, et oui je n'avais pas que du rose qui l'eut cru, fis la moue en prenant le dentifrice et en le mettant sur la brosse débordant volontairement dans le lavabo pour le finir plus vite. Quoi j'y peux rien il est pas bon je vais pas me tuer à la tache quand même.

Une fois ma brosse à dents prête, je me laissai glisser le long du lavabo pour me retrouver à terre, tout ça avant qu'elle n'arrive, ça m'éviterait une réprimande c'était pas plus mal. Quand elle arriva, j'avais déjà ma brosse à dents dans la bouche et une mousse vraiment pas agréable qui m'emplissait toute la bouche. Elle mit du dentifrice, elle aurait du prendre le mien, la prochaine fois je lui proposerais ça m'éviterait de le finir toute seule, enfin en duo avec le lavabo plutôt. Elle alluma le poste de radio, je la regardais faire attentivement motivée par ce qu'elle faisait. J'eus un sautillement de joie en la voyant danser en se lavant les dents, éclatai de rire ce qui me mit plein de mousse sur les lèvres et qui dégoulinait légèrement sur le menton au passage puis je la rejoignis dans sa danse trop contente du nouveau jeu. J'essayai d'imiter ses pas même si je dois reconnaître que j'avais beaucoup moins de grâce qu'elle. C'est pas grave connaissant la chanson je me mis à chanter ce qui se mêlait à une sorte de gargarisme pour ne pas cracher la mousse sur le sol. Je m'arrêtais un instant pour cracher dans le lavabo et dit joyeusement à Juliet

"Tu m'apprendra à danser comme toi?"

J'aurais bien aimé que Kitty soit là pour voir comment je dansais et chantais bien mais je l'avais laissé dans la chambre, quand j'étais avec des gens que je connaissais et que j'aimais beaucoup, ouai en clair des gens qui s'était occupé de moi une soirée et bah je pouvais la laisser un peu et m'amuser sans constamment l'avoir dans les bras même si j'aimais mieux l'avoir tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet A. Brown

avatar

◮ localisation : Sydney-Australia
◮ messages : 142
◮ date d'inscription : 30/04/2011
◮ date de naissance : 27/08/1991

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: Tu m'emmènes... moi? COOOL (Juliet)   Mer 25 Mai - 4:32

Ma petite Emily me rejoignit enfin dans ma danse. Elle essayait tant bien que mal de m’imiter, c’était tellement chou. Je dansais tout en la regardant avec un air attendrit. Elle se mit à chanter… enfin c’est vite dit. Elle était si bien élevée qu’elle faisait attention à ne pas salir la salle de bain donc son chant prenait un air plutôt médiocre. Elle crachat le dentifrice, je fis de même en l’écoutant attentivement.

"Tu m'apprendra à danser comme toi?"

Je souriais. Je suis si fière qu’elle veuille apprendre des choses de moi. Je n’ai vraiment pas un passé glorieux et savoir qu’une enfant voulait me prendre en quelque sorte en exemple me donnait du baume au cœur. Je me mis à sa hauteur, pour mieux voir ses petits yeux.

« Bien sur mon ange. Ce soir même ! Si tu n’es pas trop fatigué, bien sur. Mais tu sais il n’y aura pas trop de travaille, tu te débrouille déjà très bien ! »

Je lui caressais tendrement les cheveux et lui fit un bisou sur le front.

« Allez ! Rince moi cette bouche pour que l’on puisse te faire toute belle. On va finir par être en retards ! »


Sans perde de temps, je pris la brosse à cheveux et fila dans sa chambre en espèrent que celle-ci fit de même. Je me laissais tombé sur son lit et attendit patiemment que la petite princesse ramène sa frimousse. Je pris le temps de démêler mes cheveux, ce sera toujours sa de fait. Etre une fille c’est bien mais il y a toujours quelque chose à faire : s’épiler, se coiffer, se maquiller… Et j’en passe ! Je me levis et me regardait dans le petit miroir d’Emily. Mes cheveux tombait sans sur mes épaules, ce n’était pas très jolie. Je décidais donc de faire une queue de cheval. Satisfaite tu résultat, je me redressais. Emily n’était toujours pas là ! Elle devait surement encore se brosser les dents. Lara aime que les choses soit bien faites et elle n’avait pas manqué de l’apprendre à Emily. Elle passait donc deux fois plus de temps que moi à se brosser les dents.

« Emilyyyyyyyyyy –hurlais-je- , tu es tombée dans le lavabo ou quoi ???? Allez chérie, viens là que je puisse t’habiller ma poupée. En plus si tu ne viens pas, Tata Juju ne pourra pas se faire belle et tu seras obligé de marcher à coté d’une vielle tata toute moche !! «

Je rigolais à ma propre remarque et réfléchissais à ce que je pouvais bien mettre. Il fallait que je mette un truc sobre mais qui ne fait pas trop vielle (je ne voudrais pas faire honte à ma filleule) mais un truc pas trop sexy pour ne pas attirer tout les regards et avoir des remarques désobligeantes de mauvais garçons. Un jean et un petit haut fera amplement l’affaire.

Je décidais d’aller voir si Emily allait bien car je commencé à m’inquiétais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily A. Johnson

avatar

◮ humeur : je t'aime maman
◮ localisation : Dans les bras de maman
◮ messages : 182
◮ date d'inscription : 13/02/2011
◮ date de naissance : 05/06/1993

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: Tu m'emmènes... moi? COOOL (Juliet)   Mer 1 Juin - 3:16

Le sourire qui se dessinait sur le visage de ma Juliet me fit rire tout simplement. Cette fille je l'adorai en fait c'était même plus fort que ça. Elle se baissa pour être à ma hauteur ce que je trouvais gentil comme ça je me sentais moins petite par rapport à elle, non pas que ce soit réellement un problème, j'étais pas petite tous le temps vu que très vite je levai les bras pour me faire porter, c'était plus pratique je trouvais et puis ça ne dérangeait personne ou alors ils ne me le disaient pas que sais je. Elle me dit qu'elle allait m'apprendre ce soir, enthousiaste, j'acquiesçais vivement, oh oui il fallait que j'apprenne à danser comme elle, comme ça moi aussi je serais forte et je pourrais montrer à maman comment je dansais bien, elle serait contente hein. Elle ne croyait quand même pas que la fatigue m'empêcherait de danser parce que ce ne serait jamais le cas bien au contraire, moi j'étais toujours motivée surtout pour apprendre à danser grâce à Juliet. Elle eut le droit à un beau sourire quand elle me rassura sur le fait qu'il n'y avait pas trop de travail, ça voulait dire qu'elle trouvait que j'étais déjà douée? Oh c'était trop gentil, ah j'aimais trop ma tata. Elle me fit un bisou sur le front et me demanda de me rincer les dents. Je la regardai comme horrifié, mais je me les étais pas encore bien lavé... elles étaient encore sale j'allais pas arrêter maintenant maman m'avait apprit qu'avoir de belles dents c'était mieux. Je tenais ma brosse à dent d'une main hésitant à arrêter voulant pas être en retard mais pesant le pour et le contre de cet action. Cependant habituée à bien faire je laissai Tata partir avec ma brosse à cheveu soit dit en passant, qu'on sache quand même tous qu'on me prenait mes affaires tous le temps dans ce loft (a), je continuais à me brosser les dents faisant bien attention à ce que ça mousse bien de partout et que ça nettoie tout.

A ce qui paraîtrait, si on se lave mal les dents en plus on a des caries, bon je sais pas trop ce que c'est bien que maman ait essayé de m'expliquer et que quand elle m'ait demandé, ça va ma chérie t'as compris, j'ai répondu oui sans avoir comprit la moindre phrase. Je crachai mon dentifrice dans le lavabo quand Juliet m'appela, du coup je pouvais pas répondre j'étais un peu occupée. Bien sur que non j'étais pas tombée, comment elle voulait que je tombe, j'avais déjà du mal à atteindre le lavabo j'allais pas m'amuser à tomber dedans. Et puis d'abord elle était tous le temps belle Tata Juliet, elle avait pas à dire qu'elle allait être moche c'était pas vrai. Enfin bon je posai ma brosse à dent après l'avoir rincé et grimpait sur le lavabo pour attraper mon dentifrice et dégringola à moitié en voulant descendre. Du coup au lieu de vouloir vider mon dentifrice dans le lavabo en tombant sur la main qui le tenait, je le fis tomber sur le sol. J'éclatai de rire trop contente, j'avais réussi à vider la moitié à moi toute seule sans trop avoir eu à inventer une situation. Enfin je ne pouvais décemment pas laisser tout ce dentifrice bleu gluant sur le sol ça ne se faisait pas. Du coup je prenais n'importe quelle serviette et frottai activement. Je tournai la tête vers Juju quand elle vint me rejoindre, l'inquiétude se lisant sur son visage sans raison pourtant. Fière de moi je lui tendis la serviette un peu, beaucoup, énormément plutôt sale et lui dit d'un air faussement triste

"Le dentifrice il a coulé sur le sol et j'ai nettoyé avec la serviette du coup il faut la mettre au sale et faut pas dire à maman parce qu'elle va dire que je l'ai fais exprès alors que c'est pas vrai!"

Accompagné de ses paroles un regard tout triste histoire qu'elle ne trouve rien à redire même si le jour où Juliet me gronderait pour ce genre de truc serait assez exceptionnel d'ailleurs je pense que ça me déstabiliserait mais bon on est jamais à l'abri d'une réprimande du coup je filais très vite dans ma chambre et sautai sur mon lit évitant chacun des jouets et attendit qu'elle vienne s'occuper de moi. En attendant j'attrapai ma peluche et la serrai dans mes bras lui racontant que Tata elle allait m'apprendre à danser ce soir. En voyant la tête de Kitty qui semblait être triste (oui oui elle s'invente une vie^^) pour ne pas la vexer et sachant très bien que Juliet serait d'accord avec mon idée je rajoutais joyeusement qu'elle pouvait venir avec moi si elle voulait que Juliet lui apprendrait à danser mais que ce serait plus long pour elle parce que Juliet elle m'avait dit qu'à moi qu'il n'y aurait pas trop de travail. En parlant de ma Tata trop douée elle venait de me rejoindre dans ma chambre du coup je sautai à moitié sur le lit pour qu'elle se dépêche, c'est pas que je voulais aller au restaurant mais quand même, rien que l'idée qu'elle m'emmène me faisait sauter de joie, je n'y pouvais rien j'avais hâte tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet A. Brown

avatar

◮ localisation : Sydney-Australia
◮ messages : 142
◮ date d'inscription : 30/04/2011
◮ date de naissance : 27/08/1991

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: Tu m'emmènes... moi? COOOL (Juliet)   Mar 7 Juin - 3:27

Je marchais pour aller rejoindre ma petite Emily dans la salle de bain. J’entendis un gros boum, prise de panique je courus dans l’appartement en criant son prénom. Mon cœur battait la chamade, et s’il lui était arrivé quelque chose ? Non pas possible. En moins de trois secondes plein de choses me passât dans la tête.

Je découvris agréablement Emily en train d’essuyer avec une serviette le dentifrice qu’elle avait fait tombée. Je souris malgrés la bêtise qu’elle avait faite. De toute façon je savais qu’elle détestait son dentifrice… Elle me tendit la serviette toute sale avec un air tout triste. Je savais qu’elle essayait de m’attendrir… Elle n’avait pas besoin de le faire pourtant, je suis complètement « gaga » d’elle.

« Le dentifrice il a coulé sur le sol et j'ai nettoyé avec la serviette du coup il faut la mettre au sale et faut pas dire à maman parce qu'elle va dire que je l'ai fais exprès alors que c'est pas vrai! »

Je rigolais à sa réplique et balança la serviette sale dans le bac à linge. Je me mis face à elle et pinça ses petites joues avant qu’elle ne file aussi vite qu’elle le put dans sa chambre.

« Je ne dirais rien à maman t’inquiète pas ! Et puis bon, c’est vrai qu’il n’est pas très bon ton dentifrice, je suis sur que t’es super contente de ta mini chute ! »

Je rigolais et pris la direction de sa chambre pour enfin la préparer. Elle m’attendait en sautillant sur son lit. Elle était toute excitée, je le savais. Je la rejoignis et pris les choses en mains. L’habiller était beaucoup plus facile qu’avant. Je me souviens que quand elle était encore un bébé, j’avais énormément de mal à m’en sortir, ce qui faisait beaucoup rire Lara d’ailleurs… Je n’ais pas vraiment les « gènes » de maman développé en moi. J’espère vraiment que mon instinct maternel se développera un jour, être mère est un des buts de ma vie.

J’ajustai les vêtements d’Emily et commença à la coiffer. Je lui fis comme promis de jolies nattes. Elle était sublime ! Je la pris dans mes bras et lui déposa un gros baiser.

« Tu es sublime ! Un vrai petit ange. Allez, on va dans ma chambre maintenant, à mon tour de m’habiller. »

Je la gardé dans mes bras et pris la direction de ma chambre. Je poussais avec mes fesses ma porte et jeta en rigolant Emily dans mon lit. Je lui dis de rester sur le lit pendant que je me préparais. Je sortis de mon dressing, un slim et un petit haut corail. Je m’habillais en deux trois mouvement et pris quelques minutes pour me faire une beauté.

« Viens par ici ! Un peu de parfum de Tata ? »

Je tendais la bouteille en sa direction et aspergea quelques gouttes sur son petit cou. Je fis de même pour moi et pris mon sac.

« Alors, tu va chercher dans ta chambre Kitty et moi je prends le nécessaire pour notre petite sortie. On se retrouve à la porte d’entrée, vite, vite ! «

Je fis mine d’être paniquée, après qu’elle soit partie, je pris tout ce que l’on avait besoins : lingette, bouteille d’eau… Je rejoignis l’entrée, sur qu’Emily y été déjà !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily A. Johnson

avatar

◮ humeur : je t'aime maman
◮ localisation : Dans les bras de maman
◮ messages : 182
◮ date d'inscription : 13/02/2011
◮ date de naissance : 05/06/1993

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: Tu m'emmènes... moi? COOOL (Juliet)   Dim 26 Juin - 4:54

Pourquoi elle rigolait, attends je faisais une tête pathétique de petite fille qui a peur d'être grondé, ce qui n'était absolument pas le cas, mais ça la faisait rire. Il y en a dis donc, ils se moquent de moi vraiment pour rien. Un instant je voulus taper du pied comme je l'avais vu faire la princesse dans ce dessin animé que j'aimais bien puisqu'elle m'attrapa les joues pour les pincer ce qui me fit rire à mon tour puis je filais tandis qu'elle me disait qu'elle dirait rien à maman, j'y comptais bien, j'allais me faire gronder sinon et elle insinua que j'étais contente de ma chute, bon d'accord c'était vrai ce qui me fit encore plus pouffer de rire et dit avec une logique imparable que mon dentifrice était pas bon. Ah bah oui c'était la vérité, même maman avait fait la grimace en le goûtant ou alors c'était parce que je lui avais marché sur le pieds à ce moment là. Tien c'est fou ça me paraissait possible. Oh bah tant pis, au pire c'était pas si douloureux que ça j'étais pas grosse, encore heureux d'ailleurs. Ma pauvre maman sinon pour toutes les fois où elle me prenait dans ses bras. Sautant comme une excitée sur le lit je souris en voyant ma tata Juliet venir. Je me laissai donc tomber sur le lit pour me laisser faire, pendant qu'elle m'habillai, heureusement que j'étais là pour l'aider parce que sans moi elle se débrouillerait pas. Bon d'un côté il est vrai que c'était aussi moi qu'on habillait. Je restai presque immobile un instant puis en voyant un truc bizarre sur mon lit je me dégageai pour aller voir ce qui je le savais était très embêtant pour la personne qui m'habillai mais bon j'y peux rien si tout est plus intéressant que me faire habiller. En un rien de temps, sans que j'ai pu vérifier ce que c'était, Juliet me souleva pour me poser devant elle et du coup accaparer mon attention, de ce fait je me mis à parler pour passer le temps

"Juliet la dernière fois maman elle m'a emmené au zoo et puis je t'ai même pas réveillé quand je suis partit, sauf pour aller te faire un bisou mais j'ai été discrète. Maman elle a encore dit que j'avais pas le droit de monter sur les meubles mais bon vous vous levez tard et moi je veux pas vous réveiller"

A m'entendre il est clair que j'étais un vrai petit ange, bon ok je l'avais peut être réveillé en tout cas d'après maman, il était impossible de dormir quand j'étais levée, c'était peut être un peu vrai mais je ne le faisais pas exprès, bon peut être un peu. Bon ok carrément, mais bon c'est mon secret... que tous le monde connait. Elle m'ajusta mes habits et me fit mes nattes, je me laissai faire bien sage aimant bien qu'on me coiffe contrairement au fait qu'on m'habille, ça me soulait qu'on m'habille, j'aimais bien mon pyjama c'est pas ma faute. Je m'agrippai à son cou quand elle me porta et sourit quand elle me fit un compliment et un bisou. Du coup je lui fis un bisou aussi et me retrouvai transporté dans sa chambre. Je poussai un glapissement de surprise quand elle m'envoya sur le lit complètement terrifiée à l'idée de tomber par terre. Puis mon corps heurta le matelas et j'explosai de rire. Je la regardai s'habiller restant ainsi qu'elle me l'avait demandé sur son lit même si j'avais envie de me voir dans la glace pour voir si mes nattes étaient droites détestant qu'on se loupe sur mes cheveux. Elle me proposa du parfum et toute joyeuse et contente je frappai dans mes mains en hochant la tête. De ce fait elle m'en déposa deux trois gouttes pour me faire plaisir et puis s'en mis à son tour. On avait le même parfum maintenant, j'en étais trop heureuse. Elle se mit tout d'un coup à stresser me demandant de prendre Kitty et de la retrouver à l'entrée. Comme si chaque parcelle de mon corps réagissait à sa demande, je me précipitai de son lit à ma chambre, le choc de mon saut me coupa le souffle un long moment, je titubai légèrement étonné de la souffrance qui se propageait en moi, puis la douleur passé je me mis à courir et attrapai Kitty pour arriver dans un dérapage non contrôlé dans l'entrée où je me tins droite contre la porte le souffle court et malgré tout heureuse.

Je me penchai sur le choix de mes chaussures et jetai mon dévolu sur une paire de sandalette qui je trouvai, allait parfaitement bien avec mes habits. Je tournai ma tête quand je vis ma Tata arriver et lui tendis mes chaussures choisis avec empressement.

"Tu me les mets? Dis Tata, après on pourra aller se balader au bord de la plage acheter une glace et on en ramènera une à maman parce que je suis sure que maman elle veut une glace elle aussi. Maman elle revient ce soir ou je serai couché avant qu'elle arrive? On pourra ne pas respecter les heures de coucher pour que je puisse lui dire bonne nuit?"

Je savais bien que c'était impossible, que c'était le seul truc sur lequel Juliet ne cédait pas, seul maman cédait de temps en temps et encore uniquement si c'était vital, genre le bisou de Juliet passait rarement, les seules vrais fois où j'avais le droit de rester avec elle tard le soir c'était quand il y avait de l'orage. Dans ces cas là, je pouvais toujours pas rester seule dans ma chambre. Des images sombres se bousculaient dans ma tête sans que je sache pourquoi et je pleurais sans pouvoir m'arrêter. Si au début maman avait laissé couler pensant que c'était juste un moyen de rester debout tard, elle avait comprit très rapidement que je ne jouais pas du tout la fille pourri gâtée et que c'était un réel besoin que d'être dans les bras de quelqu'un quand il pleuvait, et les bras de quelqu'un c'était ceux de maman à tout prix, j'avais besoin d'elle quand il pleuvait et elle le savait. Elle était d'ailleurs toujours là quand il se mettait à y avoir des éclairs dans le ciel, heureusement d'ailleurs car sinon je savais que je criserai.
Je levai ma petite tête bien innocente vers Juliet pour lui faire un sourire et qu'elle accepte de me laisser veiller avec elle. Après tout qui ne tente rien n'a rien. Je serrai ma Kitty dans mes bras attendant d'avoir mes chaussures pour partir à l'aventure du restaurant, comme dans ratatouille. Je me demandais s'il y avait des rats dans toutes les cuisines ou, si Remy était une exception. Je demanderais au serveur tout à l'heure comme ça je serais fixé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet A. Brown

avatar

◮ localisation : Sydney-Australia
◮ messages : 142
◮ date d'inscription : 30/04/2011
◮ date de naissance : 27/08/1991

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: Tu m'emmènes... moi? COOOL (Juliet)   Ven 1 Juil - 1:56

Je tournais une dernière fois dans la chambre pour voir si je n’avais rien oublié. Sortir avec Emily c’est une expédition à chaque fois pour moi. J’ai toujours peur d’oublié quelques choses et qu’elle manque de cette chose… Le manque d’expérience, surement. Avec le temps je finirais peut-être par devenir une professionnelle et ne vérifierait qu’une seule fois mon sac avant de sortir. Pour me rassurer, je vérifiais une dernière fois mon sac et rejoignis Emily dans l’entrée.

Comme prévu, elle y était déjà en train de choisir ses chaussures. Je la laissais faire en m’approchant. J’étais sur qu’elle allait choisir une jolie paire. Cette petite à de très bon goût, ça change des petits qui aiment mettre des choses horribles, multicolores… On dirait des clowns à la fin ! Ce ne sera jamais le cas avec Emily. Lara fait très attention au look de sa fille. Emily me tendit des petites sandales toute chou.

"Tu me les mets? Dis Tata, après on pourra aller se balader au bord de la plage acheter une glace et on en ramènera une à maman parce que je suis sure que maman elle veut une glace elle aussi. Maman elle revient ce soir ou je serai couché avant qu'elle arrive? On pourra ne pas respecter les heures de coucher pour que je puisse lui dire bonne nuit?"

Je lui mettais les chaussures en l’écoutant tranquillement. Toutes ces questions pour une si petite bouche… Elle m’étonnera toujours cette petite. Je souriais et lui embrassais le bout du nez après avoir finie de lui mettre ses chaussures. Je la regardais tendrement et m’empressait de répondre à toute ces questions.

« Oui, si tu as encore faim après le restaurant on ira manger une glace au bords de la plage. Mais ma puce on ne va pas pouvoir en ramener à maman, elle va fondre et on sera toute sale ! On ira en manger une autre avec elle un autre jour si tu veux. Et puis je ne sais pas quand elle revient maman mais je crois pas que ça va être possible de transgresser les règles ! Les jolies petites filles doivent dormir tôt ! Si maman revient tard dans la nuit, elle viendra te faire un gros bisou dans ton lit ma puce. »

Je me redressais et lui caressa tendrement les cheveux avant de regarder qu’elle chaussures j’allais mettre. Je bannissais les talons aujourd’hui, autant être à l’aise. J’enfilais une paire de sandale noire.

« Tata Juju fait comme toi ! Je mets des sandales aujourd’hui ! »

J’ouvrais la porte d’entrée et la laissé tranquillement sortir en sortant les clés. Je fermais la porte en faisant attention qu’Emily soit bien à coté de moi. J’avais toujours un peu peur qu’elle se sauve. Je ne préfère pas imaginer dans qu’elle état je serais si par inadvertance Emily se sauverait. Je chassais ses pensées de mon esprit et prit la petite main de ma chérie dans la mienne.

« Allez, c’est partie ! Direction le restaurant ! »

Je sautillais comme une enfant contente.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily A. Johnson

avatar

◮ humeur : je t'aime maman
◮ localisation : Dans les bras de maman
◮ messages : 182
◮ date d'inscription : 13/02/2011
◮ date de naissance : 05/06/1993

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: Tu m'emmènes... moi? COOOL (Juliet)   Jeu 4 Aoû - 3:35

Je restai sage tandis qu'elle mettait mes chaussures comme si j'étais l'inspecteur des travaux finis. Je faisais toujours attention à comment j'étais habillée il aurait suffi d'une chose mal faîtes pour que tout soit loupé donc il valait mieux que je fasse attention à ce que Juliet faisait même si j'avais confiance en elle, bien sur. Quand elle eut finit, elle me déposa un bisou sur le nez ce qui me chatouilla et donc me fit rire automatiquement puis elle répondit à mes questions une par une. Si j'avais faim après le restaurant elle m'achèterait une glace, bien sur qu'elle m'en achèterait une j'étais trop gourmande pour m'en passer. Par contre je fis la moue quand elle me dit qu'on en ramènerait pas à maman, mais maman elle allait mourir de faim si on ne lui en ramenait pas. Quoi qu'elle avait raison si on était sale ce serait moins bien et puis elle avait dit qu'on y retournerait avec maman manger une glace. Je tapai des mains enchantée à cette idée. D'un geste rapide de la tête je montrai mon accord quand au sujet qu'il serait impossible que je reste éveillée pour attendre maman même si elle disait d'une façon plus douce elle était clair que je dormirais quand maman rentrerait mais bon elle viendrait me faire un bisou, c'était le plus important à mes yeux qu'elle vienne me faire un bisou. J'avais hâte que maman me fasse un bisou mais bon tout de même, je n'allais pas penser qu'à ça toute la journée, je faisais une sortie avec la meilleure tata du monde que je pouvais rêver avoir alors le bisou de maman attendrait le soir, j'allais profiter à fond pour manger tout ce que je pourrais sauf des carottes ça toujours pas.

Ma tata se redressa faisant à présent au moins dix mètres de plus que moi. Elle semblait réfléchir à quoi mettre, pour lui donner un coup de main je regardai ses chaussures. Le seul problème c'est qu'à la différence de moi qui avait à peine une demi douzaine de paires de chaussures, Juliet en avait plein un peu trop d'ailleurs, comment pouvait elle toutes les mettre? Je n'en savais rien mais bon elle jeta son dévolu sur une paire de sandales noire. J'acquiesçais pour donner mon accord sur cette paire tandis qu'elle me disait qu'elle faisait comme moi. J'attendis qu'elle finisse de se préparer en caressant Kitty puis elle m'ouvrit la porte, aussitôt j'eus un glapissement de joie et je sortais sur le palier. Quand on sortait Juliet était différente, elle regardait sans cesse où j'étais comme si j'avais l'intention de m'enfuir quoi qu'il en soit je restais pas loin d'elle attendant qu'elle ferme la porte pour y aller. Une fois ma maison fermé à clé, elle m'attrapa la main qui ne tenait pas mon éléphant et l'écoutai me dire que c'était partit, aussitôt elle sautilla et son enthousiasme ressembla fort au mien tandis que je me dirigeais, ma tata sur les talons. Je marchai cinq minutes puis tendis les bras vers elle pour lui demander de ma petite voix suppliante

"Tata Juliet, tu nous portes Kitty et moi?"

De toute façon je ne pouvais plus mener la marche, je ne savais pas où était le restaurant où elle voulait m'emmener et puis j'aimais mieux être dans les bras c'était plus tranquille et les bras de ma Tata étaient bien confortable et puis de toute façon je l'aimais beaucoup ma tata. Tout en attendant qu'elle me porte ce qu'elle ferait, j'en étais sur à 100% je réfléchissais à ce que j'allais manger une fois au restaurant. Je voulais pas manger un truc que je pourrais manger une fois à la maison. Je regardai Juliet et demandai joyeusement

"Ce soir tu me fais des pattes à la sauce tomate et avec du steak haché Tata ?"

Au moins c'était facile à faire et puis bon et pas trop long à préparer et je pourrais l'aider, c'était trop marrant de cuisiner, et je pouvais gouter à toutes les préparations tant que je faisais attention à ne pas me brûler, mais elle faisait attention à moi Juliet, et en plus elle me laissait gouter à tout avant comme ça je pouvais dire si j'aimais ou au contraire ce qui allait pas. Oui j'aimais quand tout était parfait et même si des pattes à la tomate c'est censé être bon et très simple il s’avérait que j'aimais pas quand il y avait du basilique ou autre plante aromatiques, ça changeait tous le gout, c'est certainement pour ça que je détestais le sirop de menthe contrairement à la grenadine ou même à l'orgeat même si dans les deux cas j'en mettais des tonnes, à un tel point que bien entendu personne à part moi ne pouvait boire ce sirop.

Alors que j'étais préoccupée par mes pensées sur la nourriture je sentis les mains de Juliet se glisser à ma taille et je me retrouvai dans ses bras, j'enlaçai son cou tenant Kitty fermement pour ne pas qu'elle tombe au sol puis je posai ma tête sur son épaule balbutiant des mots incompréhensible mais qui exprimaient malgré tout ma joie de me retrouver contre elle. Le trajet se passa sans la moindre encombre, pas une seule fois, Kitty glissa. Pourtant je n'étais pas très attentive, je regardai les gens qui se bousculaient le long du trottoir et qui fort heureusement ne nous bousculait pas. J'observai aussi les voitures qui passaient essayant de repérer celle de maman enfin pas celle de maman exactement, plutôt une voiture qui ressemblait à celle de maman par sa forme mais, je n'en vis aucune et je fermai les yeux pour me reposer même si j'étais sacrément en forme et plutôt affamée malgré le petit déjeuner consistant que j'avais pris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet A. Brown

avatar

◮ localisation : Sydney-Australia
◮ messages : 142
◮ date d'inscription : 30/04/2011
◮ date de naissance : 27/08/1991

ϟ I JUST WANT TO KNOW YOU
◮ about your relationships :

MessageSujet: Re: Tu m'emmènes... moi? COOOL (Juliet)   Lun 8 Aoû - 8:35

C’est partie ! Nous étions parties avec ma petit Emily d’amour. Elle marchait un peu devant moi, je la suivais sur ses talons amusée qu’elle prenne les « commandes ». Elle m’étonnera toujours cette petite. Pour son âge je la trouvais en avance sur les autres… Bon après il est vrai que je ne suis pas une experte dans ce domaine mais je savais qu’Emily est débrouillarde par rapport aux autres. Je souriais en la voyant s’arrêtée et tendre les bras vers moi pour que je la porte. Elle me le demanda avec sa voix trop mignonne, elle savait que je n’allais pas dire non… Je ne pouvais pas résister à ma petite Emily d’amour. Elle est vraiment trop chou, et j’ai vraiment une incapacité à lui dire non et elle le sait très bien ! Mais bon jusqu’ici, je trouve qu’elle n’en profite pas trop donc tout va bien.

« Bien sur ma puce, viens là ! T’es déjà fatiguée ? Et ba, moi qui comptais t’emmener dans le parc après avoir mangé pour se balader… »

Je la soulevais et la serrait contre moi. C’est dans ces moments là que je me rendais compte qu’être maman n’est pas quelques choses de tout repos. Ce n’est pas qu’elle est lourde mais la porter comme sa sur une longue distance mettait mon dos à rude épreuve. J’admirais Lara de pouvoir le faire aussi souvent. Je regardais Emily qui me demandait si ce soir je pouvais lui faire des pattes à la sauce tomate avec du steak haché. Je souriais amusé qu’elle demande déjà sa alors que l’on n’avait même pas encore mangé à midi. J’hochais la tête pour lui montré que j’étais d’accords.

« Oui, bien sur, on le fera ensemble si tu veux ma puce ! «

Heureusement qu’elle n’est pas difficile car étant pas une très bonne cuisinière j’aurais eu beaucoup de mal à lui faire autre chose d’un peu plus complexe. Les pattes avec du steak haché reste quelque chose que je peux faire sans trop de problème. En plus c’était marrant de faire à manger avec Emily, elle s’intéressait vraiment à sa, c’était donc agréable de préparer des petits trucs avec elle. De toute façon, elle s’intéresse à beaucoup de choses et met beaucoup de bonne volonté quand elle aime sa. Si j’ai des enfants un jour, j’espère vraiment qu’ils soient comme Emily.

Je déposais un baiser sur sa tête lorsqu’elle posa sa petite tête sur mon épaule. Je marchais à un rythme assez soutenue jusqu’au restaurant et déposais enfin ma petite Emily à une table. Je m’asseyais en face d’elle et tapais sur la table motivée.

« J’ai faiiiiim, j’espère que toi aussi mon ange ! »

Je lui tendis un menu du restaurant pour qu’elle fasse comme les grandes.

« Alors ma puce, tu veux manger quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu m'emmènes... moi? COOOL (Juliet)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu m'emmènes... moi? COOOL (Juliet)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A disturbing girl | PV.Juliet
» La politesse, tu connais ? [PV Juliet]
» Hé toi ! Avoue moi ton secret [PV Juliet et Natasha]
» Sur l'oreiller [Killian & Juliet]
» Hé, bébé ! | PV Juliet & Killian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW ROAD :: SYDNEY :: Darling Harbour :: Restaurant the Summit-
Sauter vers: